+30 experts révèlent pourquoi la vidéo est incontournable

Pourquoi la vidéo est essentielle : +30 experts donnent leur avis

Plus de 30 experts francophones de différents horizons (SEO, Production vidéo, Communication, Marketing) partagent leur avis avec vous dans cet article collaboratif. Ils ont répondu à la question suivante : « Pourquoi les entreprises doivent avoir recours à la vidéo ? », et les réponses à cette question sont toutes plus intéressantes et pertinentes les unes que les autres. 

Vous êtes une TPE, freelance, coatch, une PME ou une plus grosse entreprise, qu'importe votre structure et votre taille :

  • vous n’avez pas encore de stratégie de contenu lié à la vidéo
  • vous y pensez et hésitez quant à la marche à suivre
  • vous avez déjà déployé ce type de contenu pour votre communication interne ou externe 

Dans chacun de ces 3 cas, cet article vous apportera énormément d’informations & conseils utiles et pratiques sur le sujet. Vous pouvez vous rendre directement à la réponse de l’expert de votre choix, via la Navigation Rapide ci-dessous.

Cet article compte plus de 21 000 mots, aussi n’hésitez-pas à l’ajouter à vos signets/favoris pour vous y référer plus tard... Pour en savoir plus et découvrir les avis & opinions de notre brochette d'experts, poursuivez-donc cet article !

Bonne lecture ! Et si vous avez des questions, laissez un commentaire 🙂


EXPERTS SEO

thomas cubel

Thomas CUBEL | www.thomascubel.com

"la vidéo est probablement l’une des meilleures opportunités pour les entreprises aujourd’hui"

Biographie : consultant SEO à son compte depuis plusieurs années, Thomas Cubel accompagne les entreprises ayant besoin d’améliorer leur visibilité sur les moteurs de recherche par l’intermédiaire d’analyses avancées et de recommandations sur mesure. Passionné par le marketing digital, Thomas Cubel est une personne polyvalente, philanthrope et qui aime partager son savoir-faire.

"la vidéo est probablement l’une des meilleures opportunités pour les entreprises aujourd’hui" - Thomas CUBEL

Cliquez pour Tweeter

Pourquoi et comment les entreprises doivent avoir recours à la vidéo ?

Certains vont me traiter comme un philosophe amateur, mais « De quoi parle-t-on ? » est sûrement la première question qui me vient à l’esprit quand je pense à ce sujet de la vidéo.

Depuis maintenant plusieurs décennies, la réalité est que la vidéo est tout autour de nous et non pas seulement sur le web : à la télévision, au cinéma, dans les magasins et maintenant dans nos smartphones… La vidéo est partout et sous diverses présentations. Si je cadre et que je me focalise sur le développement d’un site tout en pensant à ma spécialité qu’est le SEO, la vidéo est probablement l’une des meilleures opportunités pour les entreprises aujourd’hui.

On a bien eu une période où les sites web étaient essentiellement du texte et de l’image statique. On a eu aussi quelques tentatives de visites virtuelles et de vidéos ici et là, mais finalement, la vidéo comme on l’aperçoit sur YouTube, Facebook, Twitter ou toute autre plateforme aujourd’hui n’est que très récente et peu d’entreprises s’y mettent vraiment.

Regardons par exemple la télévision. Nous n’avions que des publicités pour des produits très palpables comme les produits cosmétiques, les denrées alimentaires, les voitures. Aujourd’hui, on a de plus en plus de comparateurs de prix, de sites web et des indications pour aller voir telle ou telle application, hashtag, réseau social, réduction ou plus encore. Toutes ces vidéos n’ont pas été réalisées pour rien, il y a un intérêt pour chaque entreprise, il faut juste trouver le fond, la forme et le canal de diffusion pour répondre à ses objectifs, son budget et ses délais.

Concrètement, je recommande fortement l’utilisation de la vidéo aujourd’hui pour enrichir les articles de mes clients, pour créer une communauté sur YouTube ou pour pouvoir toucher d’autres personnes. Si ce n’est pas pour vendre, la vidéo vous servira toujours pour améliorer votre image de marque, pour faire vos annonces publicitaires ou pour vous présenter rapidement à qui que ce soit.

Le nombre de personnes qui me contactent, car ils m’ont vu dans telle ou telle vidéo est impressionnant, surtout que je ne fais pas de promotion plus que cela. Que ce soit sur ma chaîne ou sur Digital Gods en live avec mes compères Laurent et Stéphane, c’est vraiment complètement dingue les retours qu’on peut avoir.

Si je devais donner quelques conseils, suivez tout d’abord le cycle du content marketing. Étudiez vos cibles, leurs besoins, où ces personnes vont, puis fixez-vous des objectifs en fonction de votre budget et de vos délais, pour ensuite créer un calendrier sur mesure. Il sera plus facile ensuite de le suivre et de créer concrètement vos vidéos, de les publier, d’aller interroger les bonnes personnes et de vous connecter à elles.

Andrea BENSAID www.eskimoz.fr

"tout le monde devrait commencer par créer une bonne vidéo qui sera au service de la stratégie d'acquisition"

Biographie : Andrea Bensaid est le fondateur et le directeur d'Eskimoz, une agence de search marketing spécialisée en référencement naturel crée en 2010. Andrea est également Consultant en référencement naturel et social sur Paris. Andrea Bensaid accompagne  les entreprises de toutes tailles dans leur stratégie de visibilité sur le web.

"tout le monde devrait commencer par créer une bonne vidéo qui sera au service de la stratégie d'acquisition" - Andrea BENSAID

Cliquez pour Tweeter
andre bensaid

Les entreprises doivent proposer du contenu média attrayant et viral pour accroître leur notoriété, notamment sur les réseaux sociaux !

C'est l'un des contenu qui coûte le moins cher en matière de publicité, il peut donc être très rentable de créer une vidéo et de l'amortir dans le temps grâce à un CPC plus bas. La vidéo permet également d'améliorer l'expérience utilisateur pour vulgariser un service complexe. Bref, que des avantages pour une stratégie digitale.

Tout le monde devrait commencer par créer une bonne vidéo qui sera au service de la stratégie d'acquisition. Attention néanmoins à créer une belle vidéo unique pour vous démarquer car il ne faudrait pas que ça provoque l'effet inverse.

david groult

David GROULT | www.david-groult.fr

"la vidéo permet une communication différente de l'écrit : elle est même un parfait complément pour capter l'attention des internautes"

Biographie : Issu d'une filière marketing, je me suis rapidement orienté vers le Search Marketing et plus précisément vers l'optimisation des campagnes Adwords. C'est ensuite en 2014 que j'ai perfectionné mes connaissances en référencement naturel. Doté de la certification CESEO depuis 2016, je suis désormais Consultant SEO / SEA au sein de l'agence Open Linking à Lille. A ce titre, j'accompagne mes clients dans leurs stratégies de visibilité sur Google.

"la vidéo permet une communication différente de l'écrit : elle est même un parfait complément pour capter l'attention des internautes" - David GROULT

Cliquez pour Tweeter

A ce jour, Youtube est le 2ème site le plus consulté en France : il s'agit donc là d'un formidable carrefour d'audience. Cela justifie déjà pleinement le recours à la vidéo pour les e-commerçants.

Si l'on regarde d'un point de vue strictement SEO, Google prend de plus en plus en considération les comportements d'internautes comme critère de ranking. Ainsi, une page web qui sera pertinente et intéressante pour l'internaute aura davantage tendance à mieux se positionner en haut des résultats de Google. 

Cela se matérialise par les principaux indicateurs comportementaux que Google peut récolter sur la navigation des internautes, au travers de Google Analytics et Google Chrome.

Des internautes qui restent longtemps sur une page, qui consultent plusieurs pages d'un même site, qui reviennent régulièrement sur un même site... sont autant d'indicateurs favorables qui peuvent aider un site à mieux se positionner en haut des SERP (page de résultats de recherche)

En tant que Consultant SEO, nous tâchons désormais de coupler optimisations de référencement avec expérience utilisateurs. La vidéo permet une communication différente de l'écrit : elle est même un parfait complément pour capter l'attention des internautes. En effet, quoi de mieux qu'une vidéo pour expliquer un tuto de bricolage par exemple. Un contenu écrit serait beaucoup moins efficace pour l'internaute.

Chaque canal de communication (texte, image, vidéo, infographie...) permet de transmettre un message différent. Pour s'adapter à chaque intention de recherche, il est donc recommandé d'utiliser le bon canal de communication et ainsi diffuser le bon message. Le texte étant toutefois toujours à la base de l'algorithme SEO de Google, je recommanderai de coupler la présence d'une vidéo avec un texte explicatif.

Patrick DUHAUT www.oni.fr

"la vidéo est un outil très efficace pour améliorer la durée de visite d’une page Web et donc son référencement naturel"

Biographie : Patrick DUHAUT est un dinosaure du Web ! Il a commencé alors que le réseau était tout naissant en créant son premier site Web en 1995. Très vite, il en a compris toutes les possibilités commerciales et a commencé une activité de monétisation de ses propres sites en parallèle de la gestion de sa société de R&D industrielle. En 2003, il s’est entièrement consacré au Web en multipliant le nombre de ses sites monétisés. C’est en 2015 qu’il a décidé de partager ses compétences avec les entreprises. Depuis, il intervient comme conseil, formateur et acteur opérationnel auprès de nombreuses TPE et PME. Son savoir est l’un de ceux, précieux, basés essentiellement sur l’expérience concrète de la technique, loin des théoriciens du webmarketing qui ignorent souvent comment mettre leurs idées en pratique.

"la vidéo est un outil très efficace pour améliorer la durée de visite d’une page Web et donc son référencement naturel" - Patrick DUHAUT

Cliquez pour Tweeter
patrick duhaut

La vidéo : arme fatale du référencement naturel

Depuis que Google porte une attention toute particulière au comportement des Internautes pour classer les pages Web dans ses résultats de recherche, il a fallu s’adapter et tenter d’améliorer des indicateurs qui, auparavant, avaient moins d’importance. Ces indicateurs, aussi appelés KPI, sont notamment : le taux de rebond, la durée de visite et le taux de retour. La vidéo est donc devenue un moyen élégant de satisfaire le célèbre moteur de recherche, mais pas que…

1 image vaut mille mots, alors 25 images par seconde…

Confucius ignorait que sa phrase allait revêtir autant d’importance pour les exploitants de sites Web, bien des siècles après l’avoir prononcée. Dans cet article, "140 statistiques concernant le marketing vidéo" sont expliquées. Vous y découvrirez, entre autres choses, qu’une minute de vidéo équivaut à… 3.600 pages Web, soit environ 1,8 millions de mots ! A la lecture de ces chiffres, il devient évident qu’une vidéo est un moyen efficace et économique de faire passer un message au moindre effort.

Plus c’est long et plus… ça plait à Google !

Nous l’avons vu, Google mesure la durée de visite des pages qu’il classe. Plus cette durée est longue, plus Google considère que son contenu est pertinent et intéressant. Ce qui est tout à fait logique. Pour cela, les textes publiés doivent impérativement convaincre et séduire leurs lecteurs.

Il est donc opportun si on veut plaire à Google, mais aussi aux internautes, de produire des textes utiles et attractifs. Mais également des textes qui doivent retenir le visiteur un « certain » temps. Combien ? Nul ne le sait vraiment (ah les petits secrets de Google !). Mais nous pouvons imaginer que, comme à son habitude, Google compare les résultats obtenus par une page avec les résultats obtenus par d’autres pages similaires.

Trop court, et quelqu’un d’autre publiera un texte plus long et mieux rédigé. Trop long et les visiteurs se lasseront en quittant la page avant d’avoir atteint la fin du texte. Et ça Google sait aussi le mesurer.

NOTE : Google connait la durée moyenne nécessaire pour lire une page en fonction du nombre de mots. Par exemple, en Français, il faut 1 minute pour lire 250 mots.

La vidéo rend une page Web attractive

Voilà, il est facile de comprendre que l’intégration d’une vidéo dans une page Web va augmenter significativement la durée de visite de ladite page. Mais il faut que la vidéo ne soit ni trop courte, ni trop longue et qu’elle apporte des informations utiles.

Maintenir l’intérêt du visiteur

Les professionnels de la production de contenus vous le diront : pour maintenir l’intérêt d’un lecteur, il faut ajouter des points de rupture dans le contenu. Ces points de rupture vont casser le rythme « gnan-gnan » d’une lecture, d’un film ou d’un diaporama. Sur Internet, ils relancent l’intérêt des lecteurs et améliorent considérablement la durée de visite d’une page. Sur une page Web, ces points de rupture sont représentés par des images, des photos, des infographies et… des vidéos. C’est la victoire du multimédia.

Et hop, un point de rupture !

La vidéo améliore le SEO d’une page Web

Donc, vous l’avez compris. La vidéo est un outil très efficace pour améliorer la durée de visite d’une page Web et donc son référencement naturel. En « scotchant » l’internaute sur une page, vous en améliorer les KPI. Et ça, Google adore.

Mais quel type de vidéos faut-il choisir ?

Comme je le disais dans la vidéo ci-dessus, il faut que la vidéo publiée soit utile à l’internaute. Elle doit répondre à la question qu’il a posé à Google et doit le faire dans de bonnes conditions. Comme souvent sur internet, je vous conseille de tester différentes options :

  • interviews de partenaires, de collaborateurs, de dirigeants...
  • check
    témoignages de clients
  • check
    présentations de produits, services, réalisations...
  • check
    captations de conférences, d’événements...
  • check
    motion-design, 3D, vidéo dessinée...
  • check
    etc…

Le cas particulier de la vidéo explicative dessinée

Je fais juste un petit focus sur ce type de vidéos car il présente de nombreux avantages. C’est un format amusant et très informatif qui n’est pas cher du tout. Il doit donc être considéré dans toute démarche de marketing vidéo. Il pourra vous permettre, à moindre coût, de produire plusieurs vidéos et, donc, de fidéliser une audience mais aussi de créer une chaîne YouTube avec tous les avantages qui y sont liés.

En conclusion, vive le SEO vidéo !

J’espère vous l’avoir démontré. Améliorer le référencement d’un site Web passe par la satisfaction de l’internaute. Et un internaute préfère regarder une vidéo plutôt que lire un long texte. Malheureusement, Google ne sait pas encore référencer des vidéos s’il n’y a aucun texte autour pour la contextualiser.

Alors, continuez à rédiger des textes pertinents pour votre audience et pensez à y ajouter des vidéos, vous serez surpris des résultats !

olivier duffez

Olivier DUFFEZ | www.webrankexpert.com

"la vidéo est donc une bonne solution pour transmettre un message en réduisant l'effort demandé à l'internaute"

Biographie : Olivier Duffez est consultant SEO depuis 2003, créateur du site WebRankInfo et cofondateur de Ranking Metrics (propose des formations au digital marketing et une plateforme SEO).

"la vidéo est donc une bonne solution pour transmettre un message en réduisant l'effort demandé à l'internaute" - Olivier DUFFEZ

Cliquez pour Tweeter

Pour répondre à la question, je vais simplement vous donner mon retour d'expérience pour mes propres entreprises 😉

Je rédige des articles pour le web depuis 20 ans et si je suis persuadé d'une chose, c'est qu'une bonne partie des internautes sont trop fainéants pour tout lire. Même si le contenu est bien rédigé et que la présentation est agréable comme j'essaie de le faire sur WebRankInfo...

La vidéo est donc une bonne solution pour transmettre un message en réduisant l'effort demandé à l'internaute - disons au futur client. Mais ce n'est pas le seul intérêt ! J'en donne quelques autres ci-dessous.

J'ai testé plusieurs types de vidéos, dont l'intérêt dépend de chaque situation.

  • des vidéos courtes (5mn maxi) pour répondre à des questions type "comment faire pour". Parmi les avantages, n'oubliez pas la visibilité dans les SERP Google (et Youtube). Exemple : comment ajouter un site dans la Search Console.
  • des vidéos (5 à 10mn maxi) pour présenter un produit ou un service. L'axe est ici essentiellement marketing : cela permet de montrer l'intérêt de votre offre et de convaincre le client. Exemple : L'Audit SEO gratuit de RM Tech.
  • des vidéos longues de replay d'un webinar (plusieurs dizaines de minutes, voire + d'une heure). L'intérêt est de rentabiliser au maximum l'effort de création du webinar et de sa diffusion en direct. Les internautes apprécient beaucoup d'avoir accès à du replay (surtout s'il est gratuit). Exemple : Améliorer son SEO par un audit couplé à Analytics.

En conclusion, se mettre à la vidéo nécessite un réel effort, au moins pour les premières. Mais vous verrez que non seulement c'est efficace, mais qu'en plus vous y prendrez sans doute goût vous aussi !

Alexandre SANTONI www.keeg.fr

"lorsqu'une entreprise souhaite progresser sur les moteurs de recherche, la création vidéo peut être une opportunité à étudier"

Biographie : Alexandre Santoni a un objectif : que les Internautes arrivent sur les sites Internet sur lesquels il travaille, majoritairement via le référencement. Il dirige deux sociétés : Keeg, sa société de référencement et d'édition de sites ainsi que Crystal, sa société d'e-commerce. Disposant de la certification Expert SEO du SEOCamp et de certifications Google, il met à disposition depuis 2007 ses compétences pour ses supports et pour ses clients.

"lorsqu'une entreprise souhaite progresser sur les moteurs de recherche, la création vidéo peut être une opportunité à étudier"- Alexandre SANTONI

Cliquez pour Tweeter
alexandre santoni

Pourquoi les entreprises doivent avoir recours à la vidéo ?

Le questionnement sur la vidéo est aujourd'hui pleinement d'actualité. L’interrogation du "pourquoi" introduit de fait un grand nombre d'arguments valables et valorisants. Pour répondre en quelques lignes à cette question, je souhaite l'oriente davantage sur la question du "quand", associant la question du cadre et de fait les réponses au "pourquoi". Par ailleurs, j'expliciterai ici en quelques mots uniquement la question du web et de la diffusion pure en deux points.

De part mon expertise, je commence par la question du référencement naturel. L'une des clés est la création de contenu. La création de contenu n'entend pas nécessairement et uniquement la rédaction de contenu textuel. Elle inclue la création ou mise en lumière via du contenu média. La vidéo amène deux atouts :

  • l'envoi d'un signal différent pour les moteurs de recherche face à des concurrents qui n'auront majoritairement pas actionnés ce type de contenu
  • check
    la possibilité de se positionner sur Google sur certains types spécifiques de recherches plus facilement en tête de liste

De fait, lorsqu'une entreprise souhaite progresser sur les moteurs de recherche, la création vidéo peut être une opportunité à étudier.

Deuxième point que je souhaite évoquer, l'aspect social. La vidéo est devenu un incontournable pour deux raisons très humaines : le cerveau humain est attiré par l'image et par ce qui bouge. Une vidéo associe les deux, ce qui rend ce médias particulièrement attirant. Une stratégie sociale peut ou doit inclure de la vidéo à la condition de savoir l'adapter au support de diffusion : généralement, nous opterons pour des formats courts (les internautes n'ont pas le temps), divertissants (les internautes cherchent sur ces supports à prendre plaisir) et ponctuées de sous-titres (les internautes ont régulièrement le son coupé). C'est de fait une opportunité lorsqu'une entreprise souhaite développer son acquisition ou son engagement sur les médias sociaux.

Pour terminer sur la question du pourquoi et du quand, une ou plusieurs vidéos, selon le mode d'action, demande du temps ou du budget. Il est donc capital qu'un projet vidéo s'inscrive au moment où la structure de communication et de diffusion est en place. La vidéo est un atout supplémentaire qui vient compléter et s'insérer dans un dispositif communication.

christophe benoit

Christophe BENOIT | www.tyseo.net

"le format vidéo est particulièrement approprié lorsque le texte seul ou les images seules ne suffisent pas à bien transmettre le message"

Biographie : Développeur web de formation, je suis tombé dans le web en 1996 (au CDI du lycée). Dès les années 2000, je me suis pris au jeu du référencement naturel et c’est devenu mon métier depuis 2007. Travaillant pour Tyseo, j’épaule aujourd’hui des PME à construire leur stratégie online et à mettre en place les outils et les bonnes pratiques afin de récolter les résultats souhaités.

"le format vidéo est particulièrement approprié lorsque le texte seul ou les images seules ne suffisent pas à bien transmettre le message" - Christophe BENOIT

Cliquez pour Tweeter

Des liens vers ses vidéos ? Oui mais ce n’est pas l’objectif principal

En SEO, obtenir des liens est incontournable dès que l'on veut se positionner sur des requêtes un minimum concurrentiel. Pourquoi ne pas se servir des vidéos pour travailler son netlinking ? À noter que je ne traiterai pas des aspects techniques, d'autres le feront à ma place.

Avant toute chose, il faut rappeler qu'obtenir des liens vers une vidéo est plutôt rare. Les vidéos peuvent être encapsulées (embed / iframe) et l'intérêt SEO est alors très faible. Les liens peuvent pointer vers le fichier vidéo s'il est hébergé directement sur le site mais l'intérêt SEO est là aussi faible. Éventuellement, il est possible d'obtenir des liens vers la page qui présente la vidéo ou vers la page d'accueil : l'intérêt est alors plus important. Mais quand avez-vous fait un lien vers une vidéo pour la dernière fois ? Clairement, ce n'est pas le média le plus adapté pour recevoir des liens.

Par contre, les internautes aiment bien faire des liens vers des pages complètes et riches en éléments multimédias. Une page web avec texte, image et vidéo sera 3 fois plus partagée et liée qu'une page avec seulement du texte. Corrélation ou causalité ? Peu importe, une page chouchoutée attire plus de liens et c'est dans cette direction qu'il faut creuser.

Alors quel contenu proposer ? Le format vidéo est intéressant pour montrer / expliquer / éduquer. Aussi tous les contenus de type FAQ / tutoriels sont de très bons candidats pour la vidéo et le SEO. Et c'est clairement cet axe là qui mérite un effort de création. Le format vidéo est particulièrement approprié lorsque le texte seul ou les images seules ne suffisent pas à bien transmettre le message. C'est aussi pour ça que les vidéos de type "haul" (déballage en français) marchent si bien sur Youtube.

Quel contenu produire alors afin d'avoir un retour SEO ?

  • tutoriels vidéos
  • check
    démonstrations de produits en utilisation réelle
  • check
    interviews
  • check
    évenements live
  • check
    infographies, animations
  • check
    teasers sur les produits services à venir
  • check
    contenu viral (quand ça marche 😉 à réserver aux expérimentés)

Par contre, tout ce qui est orienté vente plutôt qu'information n'attirera jamais de liens : témoignages, argumentaires commerciaux, pub... Le format vidéo fait donc sens en SEO pour :

  • travailler la notoriété (long terme)
  • récupérer du trafic (via Youtube, via les emplacements très visuels des vidéos dans les recherches Google)
  • générer des liens (à la marge)

Jonathan HABERT www.l-agenceweb.com

"alors qu’aujourd’hui, ce sont les featured snippets qui dominent les résultats de recherche, demain, ce seront les extraits vidéos"

Biographie : fondée en 2013 à Paris, L’Agence Web est une agence de référencement Google, spécialisée dans les solutions techniques et algorithmiques pour le référencement naturel (Search Engine Optimisation), développant des solutions de Big Data. L’Agence Web déploie également ses actions dans le domaine du référencement payant (Search Engine Advertising). Google a distingué son savoir-faire en lui décernant la certification Google Partner Premier. Créé par 2 collègues devenus amis, L’Agence Web est aujourd’hui composée de 20 consultants SEO, répartis en 3 pôles -technique, éditorial et popularité- générant, en 2017, un chiffre d’affaires de plus d’1 million d’euros HT.

"alors qu’aujourd’hui, ce sont les featured snippets qui dominent les résultats de recherche, demain, ce seront les extraits vidéos"- Jonathan HABERT

Cliquez pour Tweeter
agence web

Introduction : Apprenez avec cet article invité de l’Agence-Web, comment vous pouvez utiliser le référencement vidéo pour votre stratégie marketing et faites-vous accompagner par ses experts pour votre campagne de référencement vidéo !

Pourquoi doit-on avoir recours à la vidéo en SEO ?

Aujourd’hui, il est avéré que le référencement vidéo est une partie importante de toute stratégie SEO. Auparavant cantonnée à des fins publicitaires, les vidéos sont un nouveau moyen pour les marques d’accroître leur visibilité et leur image de marque auprès des utilisateurs tout en attirant les robots de Google. En quoi les vidéos peuvent-elles booster le référencement naturel des marques ? Quel avenir pour le référencement vidéo ? Voici pourquoi vous devriez dès à présent réfléchir à intégrer des vidéos à votre stratégie d’optimisation SEO.

La vidéo pour gagner en visibilité au sein des résultats de recherche

La vidéo est un format de plus en plus plébiscité par les internautes. Plusieurs études ont confirmé ce qui se pose de plus en plus comme une tendance durable : en un mois, un utilisateur YouTube regarde en moyenne 96 vidéos ; 43% des internautes ayant regardé une vidéo visitent ensuite le site qui est à l’origine de cette vidéo. Par conséquent, le taux de conversion des ventes sur un site de e-commerce est 300% plus élevé lorsqu’il utilise une vidéo en référencement naturel.

Pourquoi ce succès de la vidéo ? Parce qu’elle résume en quelques minutes et de manière ludique les informations que l’internaute recherche, sans qu’il n’ait besoin de lire des pages de texte. Aujourd’hui, les utilisateurs sont souvent pressés, effectuent des recherches dans les transports ou en faisant autre chose en même temps, et la rapidité est aussi importante que la qualité de la réponse à la requête.

La vidéo, avec son format court et pédagogique, peut répondre en quelques minutes à une question que se pose l’utilisateur, de manière simple et directe et même sous forme de tutoriel. De plus, comme les images, la vidéo attire l’œil avec sa vignette et son court texte de présentation – à condition qu’il soit optimisé, évidemment. C’est là qu’intervient l’importance du référencement vidéo.

Néanmoins, la vidéo n’échappe pas à la règle des algorithmes : pour une optimisation SEO, le texte de présentation doit contenir les mots-clés principaux et le contenu doit être de qualité. Le SEO YouTube est également important : pour remonter dans les résultats de recherche, les vidéos qui sont hébergées sur la plateforme de partage doivent intégrer des tags, être visionnées par un grand nombre d’internautes et susciter des interactions (partages, « likes », commentaires…).

Le référencement vidéo : au cœur des stratégies SEO de Google

Cette préférence des internautes pour le format vidéo, Google l’a compris. Dorénavant, lorsque l’on effectue une recherche sur le moteur de recherche, ce ne sont plus seulement des sites textuels qui s’affichent mais aussi des actualités, des images, ou des vidéos. Et parmi tous ces formats, il y a fort à parier que vous cliquerez sur ce qui est plus simple et plus rapide à comprendre.

Ainsi, Google privilégiera de plus en plus le référencement vidéo pour établir ses classements dans les résultats de recherche. Il est indispensable de se positionner dès maintenant, alors que la concurrence est encore hésitante, sur ce format d’avenir. Alors qu’aujourd’hui, ce sont les featured snippets qui dominent les résultats de recherche (des extraits de textes mis en avant en fonction de la requête de l’utilisateur), demain, ce seront les extraits vidéos.

En effet, Google encourage les marques à produire des vidéos de type tutoriel (« how to » ou « comment faire ») qui seront certainement reprises à l’avenir pour répondre aux requêtes de type « comment faire … ? ». Une fonctionnalité aux multiples possibilités : les marques pourront ainsi se positionner comme des experts dans leur domaine, mais aussi accroître leur visibilité en mettant leur marque en avant par le biais de ces tutoriels. 

De nouvelles perspectives pour le référencement vidéo qui n’ont pas fini de faire parler d’elles…

Eric Huertas

Éric HUERTAS  | www.pumpup.fr

"le contenu vidéo est valorisé par les moteurs de recherche et notamment Google qui le juge plus pertinent"

Biographie : Diplômé d’un Bachelor Of Science en Business Studies à Dundee University ainsi que d’un Master en Management International à EDC Paris Business School, Eric après trois années d’expérience en conseil en communication ainsi qu’en optimisation de marge dans l’industrie , a décidé de co-fonder PumpUp premier réseau indépendant d’agences d’optimisation e-business.

Présent à Paris, Grenoble, Le Havre et Roubaix, PumpUp accompagne plus de 250 entreprises TPE, PME et Grand Comptes dans le développement de leur stratégie digitale. Fort de 40 experts spécialisés dans le conseil marketing en ligne et e-business, regroupant 23 certifications (Google Partner Premier, Analytics, Youtube, Bing, Hubspot..) PumpUp s'appuyant sur son expertise et la grande capacité d'implication de ses équipes, propose à ses clients pour un même budget d’optimiser la performance de leurs campagnes marketing.

"le contenu vidéo est valorisé par les moteurs de recherche et notamment Google qui le juge plus pertinent" - Eric HUERTAS

Cliquez pour Tweeter

Importance du contenu vidéo dans votre stratégie digitale

Plus de 1,5 Milliard (1) de visiteurs se connectent chaque mois sur Youtube (2ème plus gros moteur de recherche après Google). La part et l’importance du contenu vidéo sur internet ne cesse d’augmenter. Prédiction par des experts (2) que d’ici 2019, 80% du trafic proviendra de contenu vidéo. Pourquoi ne pas profiter de ce dévouement pour la vidéo pour délivrer vos messages lors de vos campagnes de communication ?

POURQUOI FAIRE DU CONTENU VIDÉO ?

Tout simplement parce que c’est le contenu préféré des internautes (pour 76%). Ils préfèrent tout naturellement voir du contenu sous forme de vidéo que sous forme de texte (presque unanime pour les millennials). En plus de plaire aux internautes, ce contenu vidéo plait à Google qui le juge plus pertinent (impact sur votre référencement).

Le contenu vidéo est également plus ludique et plus parlant, il permet d’instaurer une relation de confiance et de proximité avec sa communauté. Il permet également d’apporter de l’information en quantité et en quelques minutes. On dit qu’une image vaut 1000 mots, alors imaginez une vidéo ?

Un autre point fort du contenu vidéo, son impact et sa visibilité. C’est le contenu le plus facilement partagé des internautes, ce qui permet d’augmenter aisément la portée d’un message. Ce qui illustre le plus facilement cela, c’est le buzz, une vidéo qui fait le tour du monde en quelques heures, comme les vidéos du célèbre boucher “Saltbae”.

saltbae_salt1

LE CONTENU VIDÉO AU SERVICE DE VOTRE RÉFÉRENCEMENT ORGANIQUE

Il est important aujourd’hui pour se démarquer et être visible sur internet d’avoir un bon référencement naturel. Et la encore une bonne nouvelle, le contenu vidéo participe activement à cela. Le fait de proposer régulièrement du contenu vidéo améliore votre référencement naturel et votre position dans les moteurs de recherche.

Comme cité plus haut le contenu vidéo est valorisé par les moteurs de recherche et notamment Google qui le juge plus pertinent. Pour mettre des chiffres sur ces propos, il y’a 50% de chance en plus d'apparaître en première page sur Google avec du contenu vidéo.

Mais ce n’est pas tout, les internautes passent 88% de temps en plus sur votre site web quand il y trouve du contenu vidéo, ce qui participe également à votre référencement (4).

Ce contenu sera présent sur votre site, sur la plateforme d’hébergement et dans le moteur de recherche. Le contenu vidéo qui peut également être présent sur les réseaux sociaux va créer un nombre important de liens qui pointent vers votre site.  

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le contenu vidéo ne va pas avoir un impact uniquement sur la visibilité et la notoriété de votre marque. En effet des études réalisées par Aberdeen Group (3) montrent que les sites avec du contenu vidéo ont un taux de conversion plus élevée que les sites sans (4,8% pour 2,9%).

BOOSTER SES VENTES GRÂCE AU CONTENU VIDÉO, EST-CE POSSIBLE ?

Notre communication a souvent un rôle bien précis, comme par exemple booster sa notoriété, augmenter ses ventes, faire des découvrir un nouveau produit, acquérir de nouvelles parts de marché … On met souvent en face du contenu vidéo, la notoriété, mais est-ce qu’il est possible d’augmenter ses ventes à l’aide de contenu vidéo ?

Depuis le début de l’année en version bêta, AdWords propose une nouvelle fonctionnalité à son service Trueview (annonces vidéos sur Youtube). C’est la possibilité d’ajouter des annonces Google Shopping à vos annonces vidéos. Ces annonces se présenteront exactement comme celle retrouvées dans le moteur de recherche, juste à côté de la vidéo (vignette avec photos, nom du produit et du vendeur). Cette nouvelle fonctionnalité permet de certes développer sa notoriété, mais également ses ventes au sein de la même campagne.

Capture

5 CONSEILS POUR VOUS LANCER DANS LE CONTENU VIDÉO

  1. Durée du contenu vidéo de moins de dix minutes. Une moyenne de trois minutes est recommandée (voir moins d’une minute sur Facebook). Ce qui permet une visualisation aisée à tout moment de la journée par mobile.
  2. Sauter le pas pour faire du direct, ce qui permet d’être plus réactif et plus proche de sa communauté. Ce contenu se développe de plus en plus sur les réseaux sociaux.  
  3. Ne pas négliger les titres, sous titres, description et tag du contenu dans le but d’optimiser son référencement organique (SEO).
  4. Associer des annonces pour des produits à vos vidéos Youtube, dans le but de faire des ventes en plus d’améliorer votre notoriété (SEA).
  5. Bien penser au format du contenu, par exemple dans la communication sur snapchat il faut faire du contenu vidéo en mode portrait !

Sources :

  1. Google
  2. Adnews
  3. Aberdeen Group
  4. Siècle digital

Anthony DEGRANGE www.anthony-degrange.fr

"la vidéo peut être une véritable rampe de lancement pour toute activité en ligne"

Biographie : consultant SEO depuis 2011, j'ai exercé mon métier au sein de différentes agences, puis en freelance pendant 1 an avant de m'expatrier au Canada en tant que pvtiste. A mon retour en France, j'ai intégré l'agence webmarketing Mediaveille à Rennes en décembre 2015 ou je travaille encore. Référenceur orienté sur la conversion plutôt que sur le trafic, mon objectif est de développer le business de mes clients et la visibilité de leur site. Par ailleurs, je crée de petits sites de niche à mes heures perdues, ainsi que des sites de test.

"la vidéo peut être une véritable rampe de lancement pour toute activité en ligne"- Anthony DEGRANGE

Cliquez pour Tweeter
anthony degrange

En 2018, le passage des entreprises à la vidéo est selon moi un incontournable ! Problème majeur : c'est encore un média qui coûte cher dans sa réalisation et, si l'entreprise ou son partenaire en visibilité numérique n'a pas les compétences en interne pour réaliser la/les vidéo(s) et la/les promouvoir, elle devra faire appel à une agence spécialisée, ce qui est bien souvent un frein pour de nombreux candidats potentiels au passage à la vidéo.

Pourtant, la vidéo peut être une véritable rampe de lancement pour toute activité en ligne. C'est un levier du digital qui peut venir compléter efficacement une stratégie de référencement naturel et permettre à l'entreprise qui l'emploie à profit, de démultiplier sa visibilité en ligne.

Aussi, quels sont, selon moi, les principaux avantages à recourir à la vidéo pour son business en ligne ?

  • la vidéo est encore très peu utilisée sur de nombreux marchés, y compris sur le marché français où son usage reste encore très marginal et réservé à certaines thématiques (cuisine, mode, beauté, bien-être, immobilier...). Les entreprises de niche peuvent ainsi se démarquer et passer pour des leaders de leur secteur d'activités grâce à ce nouveau média !
  • check
    la vidéo, certes, mais sur Youtube c'est encore mieux ! En effet, Youtube étant une société de Google, déposer ses vidéos sur Youtube permet non seulement d'être visible sur cette plateforme mais également, si la thématique le permet, sur le Search (dans Google directement), ce qui peut permettre alors d'avoir une double visibilité via les résultats naturels traditionnels mais aussi via le résultat vidéo. Pourquoi Google ne mettrait-il pas en exergue des résultats liés à ses propres services ? Il serait bête de ne pas le faire, alors foncez ! De plus, on peut avoir une vidéo sur Youtube, relayée également sur son site et les réseaux sociaux, et là c'est le Graal !
  • check
    la vidéo est un média ludique qui parle à tout le monde ! Peu d'internautes lisent réellement de bout en bout les contenus des sites web, aussi intéressants soient-ils. Les internautes sont davantage à l'écoute lorsqu'il s'agit de contenus vidéos.
  • check
    La vidéo permet également d'avoir un ton moins conventionnel, plus léger, ce qui peut permettre de cibler davantage d'internautes si c'est bien fait.
  • check
    le format vidéo est l'un des formats les plus partagés sur la toile avec les infographies. C'est un levier viral (surtout sur les réseaux sociaux), alors, pourquoi ne pas en profiter ? C'est l'un des médias les plus plébiscités par les influenceurs, il y a donc bien une raison.
  • check
    Google a inventé le concept de recherche universelle, ce serait dommage de passer à côté en ne se mettant pas à la vidéo.
  • check
    une vidéo sur un site web permet bien souvent d'augmenter le temps de visite par session, ce qui envoie un signal positif aux moteurs de recherche. L'expérience utilisateur n'en est que meilleure et Google apprécie !
  • check
    si une image vaut mille mots, combien en vaut une vidéo ?
  • check
    la vidéo permet de fidéliser les internautes. Créez-vous une chaîne Youtube ainsi que des playlists pour proposer à vos internautes des vidéos similaires à celles qu'il a visionnées.
  • check
    aujourd'hui, davantage de personnes retiennent ce qu'elles voient plutôt que ce qu'elles lisent. La vidéo est donc un format parfait pour faire passer des idées, informer ou marquer les esprits, retenir le nom d'une marque... Bref, la vidéo facilite la mémorisation .
  • check
    enfin, la vidéo donne un coup de pep's à votre site et le rend plus dynamique

Rappelez-vous ! Encore aujourd'hui, la plupart des gens savent que la vidéo est un levier incontournable en marketing, pourtant, encore peu d'acteurs se sont lancés sur le marché. Soyez donc prêts à vous lancer ! Mais faites ça bien : choisissez le bon ton, utilisez le bon format, privilégiez des vidéos à courte durée et surtout, optimisez les pour le SEO (nom de la vidéo, tags, environnement sémantique, description...).


EXPERTS VIDÉO

Nicolas-Laruelle-Kim-Communication-Limited

Nicolas LARUELLE | www.kim-communication.com

"une partie non négligeable d'internautes n'aime pas lire et préfère visionner des vidéos"

Biographie : quelques amis de Nicolas Laruelle l'ont surnommé un jour « Le génie du Web ». C'est un titre un peu prétentieux. Cependant, Nicolas pense qu'afficher de hautes ambitions publiquement est l'un des facteurs qui poussent les entrepreneurs à se dépasser. C'est donc resté. Fondateur de sa propre société de web consulting localisée en Asie, Kim Communication Limited, Nicolas se consacre à différents projets, liés à l'hébergement « haute performance, pour sites web », mais également au coaching de jeunes entrepreneurs du numérique, avec son « Guide Ultime pour les professionnels du numérique », plus de 200 pages de conseils !

"une partie non négligeable d'internautes n'aime pas lire et préfère visionner des vidéos" - Nicolas LARUELLE

Cliquez pour Tweeter

Lorsqu'on débute dans le secteur du numérique, il peut sembler difficile, voire insurmontable de se faire une place, obtenir la visibilité dont on a besoin et faire entendre son message. Notre cible étant noyée dans la masse d'informations, entre les centaines de blogs et les contenus rapides des réseaux sociaux, il peut effectivement s'avérer difficile de se faire connaitre. J'ai moi-même expérimenté de type de problèmes pendant plusieurs années. Je n'étais qu'un webmaster freelance parmi d'autres.

Heureusement, en 2018, il reste aux audacieux un boulevard pour obtenir de la visibilité, être bien référencé et communiquer efficacement. Un véritable eldorado, encore aujourd'hui et pour un bon paquet d'années... c'est la vidéo ! On peut aisément penser qu'une partie non négligeable d'internautes n'aime pas lire et préfère visionner des vidéos. D'ailleurs, c'est mon cas. J'étais plutôt mauvais élève à l'école. 

Et si, tout simplement, le support "écrit" n'était pas fait pour moi ? 🙂

Pour ma part, j'ai réussi à tripler le taux de conversion de prospects-clients de notre agence Kim Communication, grâce à la vidéo, avec un investissement minimum. Oui, avec seulement deux vidéos. Pour les curieux, allez voir. Il y a une interview et une vidéo en motion design. Avec ça, nous avons gagné beaucoup en crédibilité auprès de notre clientèle.

Tout le monde peut le faire !

Ensuite, n'hésitez pas à faire appel à un spécialiste de la visibilité pour vous aider promouvoir vos vidéos et booster votre nombre de vues intelligemment. 

Notre stratégie phare s'appuie en partie sur le remarketing. Grâce à l'inbound marketing, nous générons du trafic ciblé et qualifié sur le site Web du client, pour ensuite relancer les visiteurs grâce à des vidéos thématiques, via tous les canaux à notre disposition : YouTube, Google (AdWords), Facebook, Instagram... mais, oops, je pense que j'en ai dit trop là ! 😉

Soyez créatifs et audacieux, c'est le secret de la visibilité et de la crédibilité pour votre entreprise !

Victor SEROPIAN | www.atelierb.video

"la vidéo est devenue le support le plus efficace pour communiquer sur son activité"

Biographie : Atelier b est une jeune agence qui se veut accessible en termes de tarifs, nous travaillons au quotidien avec de nombreux annonceurs de secteurs différents : Industrie, Mode, Secteur IT…
Nous disposons de toutes les forces en interne, ce qui nous permet d’être très attractif sur le marché de la vidéo. De plus nous proposons le tournage de certains formats dans notre studio de 200 m² : émissions, publicité, shooting… Nous accompagnons chacun de nos clients de la prise de brief à la livraison finale de la vidéo, il faut en amont identifier les enjeux de cette vidéo et la cible que le client souhaite toucher.

"la vidéo est devenue le support le plus efficace pour communiquer sur son activité" - Victor SEROPIAN

Cliquez pour Tweeter
victor seropian

Placez la vidéo au cœur de votre stratégie digitale !

La vidéo est devenue le support le plus efficace pour communiquer sur son activité. D’ici 2019, la vidéo représentera 80% de tout le trafic Web. 

« Faire une vidéo c’est bien, faire une vidéo qui marche, c’est mieux ! ».

Beaucoup d’entreprises se mettent à la vidéo, avant de se lancer, certaines règles s’imposent : avant tout, une société doit déterminer en amont sa cible, ses KPIs et le support de diffusion sur lequel elle souhaite communiquer. 

Pour se différencier, les entreprises doivent se démarquer en proposant des approches disruptives pour capter l’intérêt de leurs clients. Aujourd’hui, l’internaute est sur-sollicité, c’est pour cela qu’il faut être impactant dès les premières secondes, et ainsi s’adapter à l’expérience utilisateur et non l’inverse !

Nous devons nous assurer que la vidéo produite pourra être visionnée sans difficulté sur les différents devices, et notamment les supports mobiles (tablette, smartphone) qui représente aujourd’hui 50% du trafic. Que ce soit en interne comme en externe, les clients attendent du contenu original, cela passe également par l’engagement et la participation de ses collaborateurs pour fédérer le plus grand nombre de personnes. 

Le « Content Marketing » ou le marketing de contenu, est devenu l’une des clés d’une stratégie digitale réussie : proposer à une marque et en particulier à leur commerciaux, un support de vente vidéo plus moderne, va séduire davantage qu’un PPT de 50 slides. Ex : Une vidéo produit sera plus séduisante qu’un livre blanc.

C’est aussi une façon de fidéliser une communauté, de valoriser l’image de sa marque grâce à la diffusion de contenus réguliers sur les supports apportant le maximum d’interactivité.

Quel format privilégier ?

Les entreprises ont aujourd’hui à leur disposition une variété de formats vidéo. Les formats historiques perdurent (interview, reportage corporate …), mais les clients souhaitent aujourd’hui des formats plus modernes et « moins institutionnels » pour attirer leurs clients.

Le spot publicitaire digitale et la vidéo en motion-design représentent plus de 50% de nos demandes, ce sont des formats qui rendent + attirante certaines activités et permettent un plus fort engagement. La vidéo 360°, le live et la VR sont en train de prendre une grande importance sur le marché de la vidéo, Pourquoi ? Ces formats placent l’internaute au cœur du dispositif et accroît leur engagement.

Quel prix pour quel format ?

C’est une question récurrente à laquelle il est difficile de répondre en quelques mots. En tant qu’agence de contenu, nous proposons une partie conseil et un accompagnement personnalisé, ce qui nous différencie des sociétés de production classiques. Il faut que les entreprises prennent bien en compte que la création d’une vidéo mobilise de nombreux corps de métier qui ne sont pas forcément très visibles mais qui apportent une réelle valeur ajoutée à la production. 

En conclusion, je conseille vivement les entreprises à intégrer la vidéo dans leur campagne de communication, mais aussi à proposer du contenu pour leurs collaborateurs en interne afin de leur permettre d’avoir une vision 360° de leur société. 

poulayot studios

Franck SABATTIER | www.poulayot.fr

"la vidéo permet de toucher un plus grand nombre de personnes"

Biographie : Poulayot Studios est né en janvier 2015 à Marseille. Nous créons des vidéos explicatives animées pédagogiques, avec le souci d´aider les entreprises à promouvoir leurs messages de manière claire et concise. A Poulayot Studios nous voyons la vidéo explicative avant tout comme un message promotionnel délivré sous la forme d´un dessin animé. La vidéo doit délivrer un message court de manière ludique.

"la vidéo permet de toucher un plus grand nombre de personnes" - Franck SABATTIER

Cliquez pour Tweeter

Voici les principales raisons qui devraient pousser chaque entrepreneur à intégrer la vidéo explicative dans sa stratégie marketing :

La vidéo permet de toucher un plus grand nombre de personnes :

  • check
    des illustrations animées attirent l´attention, bien plus qu´un texte
  • check
    une animation de qualité professionnelle va implicitement donner à votre message et votre entreprise une originalité et une valeur accrues
  • check
    le message est facilement compris car il est vu, lu et entendu
  • check
    une vidéo bien ficelée se partage plus facilement, pour ensuite devenir virale et attirer des potentiels clients, sans plus rien dépenser.

Pourquoi privilégie t-on, à Poulayot Studios, le dessin animé à une infographie en motion design ?

  • check
    dans un dessin animé, le message est mis en scène à travers une histoire fictive et amusante qui rend son contenu plus facile à mémoriser. En quelque sorte, on se souvient d´une histoire avec un début et une fin !
  • check
    les illustrations que nous créons sont dessinées à la main. C´est un choix d´offrir un style intemporel qui ne se démodera pas. C´est aussi une signature, nous souhaitons que vous puissiez être fier d´avoir une animation originale et artistique de chez Poulayot Studios.
  • check
    enfin, le style des dessins à la main donne un côté poétique au message, et laisse un sentiment agréable à la fin de chaque visionnage!

Loïc LECHELLE | www.megapixailes.com

"La vidéo personnalisée va donc accélérer le parcours d’achat d’un prospect en facilitant sa conversion"

Biographie : mon truc à moi, c'est les ours... Après avoir exploré les terres arctiques et guidé des expéditions dans ces terres hostiles, j’ai fondé ma société de production vidéo interactive Megapix’ailes en 2012 ! Aujourd’hui, l’aventure s’enrichie d’une 2e société autour de la vidéo prédictive, un logiciel de montage qui permet aux créatifs et aux marketeux de fabriquer du contenu à la demande en fonction du spectateur !

"La vidéo personnalisée va donc accélérer le parcours d’achat d’un prospect en facilitant sa conversion" - Loïc LECHELLE

Cliquez pour Tweeter
loic lechelle

La vidéo est ce qu’il y a de plus persuasif… Pour 44% des marketeurs interrogés, ce sont les contenus vidéos qui fonctionnent le mieux. Rien d’étonnant à cela ; cette statistique est conforme à une mouvance globale : la vidéo est le média qui convertit de loin le mieux !

Il existe évidemment des dizaines de types de vidéos et nous ne pourrions ici toutes vous les présenter. Vous pouvez cependant consulter notre article : "les points forts du Motion Design vs la vidéo traditionnelle". 

Les avantages de la vidéo :

  • elle est ludique et ne demande pas l’effort de lecture que pourrait requérir un article
  • check
    elle est facilement et durablement mémorisable
  • check
    elle est extrêmement virale

Tips :

  • pour proposer une vidéo qui convertit, les images sont certes importantes, mais pensez à soigner les textes qui la composent et les mots-clés utilisés
  • check
    ne pensez pas qu’une vidéo peut se faire de manière artisanale : il ne faut pas hésiter à faire appel à des professionnels de la captation si vous voulez qu’elle remporte l’effet escompté 
  • check
    n’hésitez pas à publier votre vidéo sur YouTube et Viméo, ce qui optimisera son référencement naturel
  • check
    pensez à en proposer un format court adapté aux réseaux sociaux et sponsorisable sur Facebook, Instagram, LinkedIn, etc.
  • check
    enfin, une vidéo pour être efficace, doit être courte et ne doit absolument pas dépasser 2min30

Mon parcours m’a amené à pratiquer la vidéo interactive puis prédictive. J’ai utilisé avec mon équipe des outils comme Klynt (pour faire des webdoc) puis nous avons développé en interne une technologie de vidéo prédictive (SkewerLab).

Pourquoi ? Parce que 80% des gens zappent et ne terminent pas leur vidéo. Grâce à l’hyperpersonnalisation, nous arrivons à inverser la tendance, 80% des gens vont jusqu’au bout de l’expérience parce qu’elle lui est dédiée.

En effet, la personnalisation constitue un enjeu pour les entreprises de ce domaine et il va devenir indispensable d’intégrer cette notion dans leurs stratégies de communication et de webmarketing. D’après HubSpot, 61 % des consommateurs attendent des entreprises qu’elles proposent des contenus personnalisés, même en version vidéo.

Cette personnalisation permettra de renforcer et d’enrichir la relation avec le consommateur, de l’impliquer davantage dans votre univers de marque pour, in fine, simplifier son passage à l’achat.

La vidéo personnalisée va donc accélérer le parcours d’achat d’un prospect en facilitant sa conversion.

françois martin

François MARTIN | ​www.idemo360.com

"la particularité de la vidéo est qu’elle permet de véhiculer des émotions et donc de créer un lien plus fort, plus authentique et plus direct avec tous vos publics internes et externes"

Biographie : après des études d’Histoire et une maîtrise en communication, je plonge rapidement dans le monde de l’éditorial en prenant en charge la rédaction d’un webzine pour le compte d’une start-up puis en rejoignant le quotidien Ouest-France au sein du département presse-école en tant que webmaster.

En 2003, je décide de quitter la France pour mener une nouvelle aventure professionnelle au Maroc. Au sein de grandes agences de communication, j’occupe des postes de concepteur-rédacteur et de responsable éditorial. Peu à peu, je me spécialise dans la production de contenus institutionnels et corporate. La vidéo prend une place de plus en plus importante au point de m’y consacrer entièrement.
A mon compte, j’assure la conception-rédaction de films d’entreprise et en assure le suivi de production. Le storytelling a toujours été au cœur de mon parcours professionnel. Cette technique est, pour moi, la meilleure façon de fédérer, de convaincre, d’émouvoir et de capter l’attention de ses différents publics.

"la particularité de la vidéo est qu’elle permet de véhiculer des émotions et donc de créer un lien plus fort, plus authentique et plus direct avec tous vos publics internes et externes" - François MARTIN

Cliquez pour Tweeter

La vidéo d’entreprise : pourquoi et comment ?

Pourquoi ?

Parce que la vidéo constitue le support par excellence quand on veut communiquer sur sa marque, dynamiser son image ou encore attirer de nouveaux prospects.

Bien conçue, bien préparée, une vidéo est incontestablement le support de communication le plus efficace et qui offre le meilleur retour sur investissement. Son impact (à condition de bien maîtriser sa production et sa diffusion) est très grand. Sa diffusion sur un site web, et surtout les réseaux sociaux permet, à peu de frais, de toucher un public aussi large que possible. La vidéo est aujourd’hui (et de plus en plus) incontournable dans une stratégie d’inbound marketing où l’objectif est de transformer vos prospects en clients. Visibilité est donc le maître mot qui caractérise le format vidéo pour une entreprise.

Avec la vidéo, vous marquez davantage les esprits qu’avec une plaquette corporate par exemple. Print et audiovisuel sont d’ailleurs parfaitement complémentaires dans une vision de communication globale. Les deux ne répondent pas aux mêmes objectifs et aux mêmes publics.

La particularité (et la grande force) de la vidéo est qu’elle permet de véhiculer des émotions et donc de créer un lien plus fort, plus authentique et plus direct avec tous vos publics internes et externes. Dans une stratégie digitale, la vidéo permet d’augmenter sa visibilité sur internet (optimisation SEO) et donc d’apparaître en haut de liste de recherche sur google.

En fait, pour une entreprise, la question n’est plus vraiment de savoir s’il faut ou non investir dans la vidéo. La question à se poser est : comment le faire. Comment produire du contenu vidéo de qualité qui saura capter mes publics et me différencier ?

Comment ?

Je pense qu’une entreprise à tout à gagner à diffuser des vidéos qui retracent son activité tout au long de l’année. En effet, la vie d’une entreprise est riche de nombreux événements. Elle fourmille de talents, d’initiatives, de rencontres, d’activités, d’innovations, etc. Et la vidéo est l’outil rêvé pour refléter ce dynamisme de façon dynamique et vivant. Aussi, je conseille la création d’un chaine YouTube et la diffusion régulière de vidéo sur l’ensemble de vos supports digitaux.

Le plus important (et le plus complexe) à faire est de définir la charte éditoriale de vos productions audiovisuelles. La pertinence du contenu et l’originalité de ces vidéos feront toute la différence. Aussi, en amont, il est nécessaire de réfléchir à un concept efficace et orignal et développer un contenu auquel puisse adhérer votre ou vos cibles de communication. Il faut donner la priorité au contenu et travailler sur la clarté et la lisibilité des messages.

Je conseille aux entreprises de faire appel à un professionnel de la vidéo d’entreprise pour les aider à bâtir une stratégie pertinente en phase avec les objectifs globaux de communication.

Attention à la durée de la vidéo. Il faut penser à des formats courts, percutants qui captent en quelques secondes l’attention de l’internaute.

Un format que je recommande est celui du motion design (film d’animation) qui permet de vulgariser l’information, d’expliquer simplement et efficacement. De nombreux professionnels sont disponibles pour vous aider à produire ces formats motion design. 

Vincent PERQUIA www.mitel.fr

"la vidéo a également une durée de vie plus longue que la plupart des autres types de contenu marketing"

Biographie : Vincent Perquia est Expert digital média. Après une expérience de 15 ans en webmarketing et communication digitale, Vincent est responsable de la Communication Vidéo pour le groupe Mitel. Il est spécialisé en Production Vidéo, Postproduction, vidéo marketing et médias sociaux.

"La vidéo a également une durée de vie plus longue que la plupart des autres types de contenu marketing"- Vincent PERQUIA

Cliquez pour Tweeter
vincent perquia

La vidéo dans votre stratégie marketing, une source de contenus incontournable ?

Le contenu vidéo a beaucoup plus de potentiel multi-usages que la plupart des gens ne le pensent. En effet, la production de vidéos d'entreprise vous permet d'extraire de nombreux fragments de contenus et de les réutiliser. C'est l'une des caractéristiques étonnantes de la vidéo : la production d'autres contenus devient exponentiellement plus facile.

Cependant, à moins que vous ayez déjà une connaissance approfondie de la production vidéo corporate et de la distribution de contenu vidéo, la mise en place d'une vidéo de qualité professionnelle n'est pas si simple. Peut-être devrez-vous envisager de travailler avec une agence qui maîtrise la vidéo et le marketing digital. Avoir une vidéo de bonne qualité est tout simplement trop important pour laisser un stagiaire avec son nouvel iPhone s’en charger. Il ne représentera probablement pas la qualité de votre marque et cela vous fera finalement perdre un temps et des ressources précieux.

82%* des entreprises pensent que la vidéo est un élément clé de leur stratégie marketing. Pourquoi? Lorsque vous vous lancez dans la production vidéo d'entreprise et que vous pratiquez une stratégie réfléchie de syndication de contenu, non seulement vous diffusez des vidéos captivantes, mais en plus vous disposerez d'un stock important de supports marketing pouvant être extraits de chaque vidéo. Ces matériaux peuvent être réutilisés pour satisfaire vos autres besoins de marketing de contenu.

La vidéo a également une durée de vie plus longue que la plupart des autres types de contenu marketing. Une vidéo d'entreprise peut durer environ 5 ans, car les messages de votre entreprise ne changeront pas fondamentalement au cours de cette période. Les témoignages clients et vidéos produits ont également une longévité considérable. Leur durée de vie peut aller de 3 à 5 ans ou plus en fonction de l'évolution de vos offres.

Une fois votre vidéo terminée, vous pouvez extraire d'autres documents dont vous avez besoin pour d'autres supports. Par exemple :

  • Besoin de photos des intervenants, de lieux, de mises en situations… La résolution des caméras vidéo numériques est suffisamment élevée pour produire des images de bonne qualité à partir du fichier vidéo. Surtout pour des utilisations sur le web ou les réseaux sociaux.
  • Des graphiques et des animations ont été créés en post-production ? Ceux-ci peuvent être extraits et utilisés ailleurs. Vous avez peut-être un besoin d’éléments graphiques dans un nouvel emailing, une brochure ou une campagne de publicité en ligne.
  • Besoin de brefs clips audio ? Pour le support client, les enregistrements téléphoniques ou le matériel de marketing radio, récupérez les segments pertinents de l'audio de la vidéo.
  • check
    Vidéos de formats courts pour les médias sociaux ? Coupez et montez votre vidéo pour créer de nombreuses vidéos plus petites qui peuvent être utilisées de manière nouvelle et excitante.
  • check
    Besoin de contenus écrits ? Le contenu vidéo peut aussi être utilisé sous forme de textes, se transformer en article de blog, ou de citations et ainsi créer des bannières à publier sur les réseaux sociaux.

Vidéos d’entreprise, témoignages clients, captation d’événements… nous parlons ici de vidéos réalisées par des professionnels. Mais aujourd’hui, ce contenu vidéo se démocratise et si la qualité des réalisations sur smartphones est souvent basique, le contenu, lui, peut être très souvent pertinent et intéressant...

Et vous, êtes-vous prêts à intégrer un mix « vidéo pro » / « vidéo sur smartphone » dans votre stratégie marketing?

*Source : Wyzowl / Robert Weis

pitches

Sophie SAPIN | www.pitches.fr

"il est essentiel d’être accompagné par des professionnels de la vidéo d’entreprise qui maîtrisent l’écriture et la production audiovisuelle"

Biographie : Pitches est une agence de production de vidéos explicatives, fondée à Lyon par Sophie Sapin. Depuis 2012, notre métier est de transformer des sujets complexes et exigeants en vidéos simples et ludiques. Nous accompagnons nos clients, entreprises et institutionnels, sur l’ensemble la production de leur vidéo : compréhension du message, vulgarisation pédagogique, storyboard, direction artistique, illustration, prise de vue, animation, voix off, sound design, stratégie de diffusion…

"il est essentiel d’être accompagné par des professionnels de la vidéo d’entreprise qui maîtrisent l’écriture et la production audiovisuelle" - Sophie SAPIN

Cliquez pour Tweeter

Pourquoi les entreprises doivent avoir recours à la vidéo ?

Lorsque 66% des consommateurs déclarent regarder des vidéos chaque jour sur leur ordinateur*, il est indéniable que la vidéo est désormais un support incontournable du web, notamment des réseaux sociaux. Interviews, prises de vue, motion design, drone, 3D… les entreprises s’emparent de plus en plus de cet outil versatile avec à la clé : notoriété, engagement, vente. Pas mal comme programme, non !?

Pourtant, la vidéo n’est pas un media « magique » qui transforme un contact inintéressé et volatile en un consommateur convaincu. Comme tout bon support de communication, elle est le fruit d’une réflexion : Quel est mon objectif ? Mon message ? Ma cible ? Mon moyen de diffusion ?

Le choix du type de vidéo et de la technique audiovisuelle doit répondre naturellement à ces questions. C’est pourquoi il est essentiel d’être accompagné par des professionnels de la vidéo d’entreprise qui maîtrisent l’écriture et la production audiovisuelle. Et ce n’est pas simple d’écrire une bonne vidéo ! Il s’agit de savoir écrire et créer une complémentarité entre l’audio et le visuel tout en respectant les potentiels et contraintes de la production.

C’est le meilleur moyen de faire passer le message de la manière la plus complète. Voyez : 82% des personnes comprennent mieux un message lorsque les canaux auditifs et visuels sont utilisés. 

La vidéo est alors également un excellent support d’explication et de pédagogie pour les entreprises. Que ce soient à des visées commerciales pour expliquer un produit innovant ou à des visées de formation auprès des salariés, la vidéo explicative utilise tout le potentiel de l’audiovisuel pour toucher sa cible.

Proposer une vidéo améliore de 74% la compréhension du message. Plutôt que de dire qu’ « une lessive lave plus blanc que lave », on vous explique pourquoi. Et ce n’est pas rien ! Comprendre et mémoriser sont des facteurs importants d’engagement. 

Alors la vidéo explicative qui conjugue explication et créativité permet à la fois d’attirer la cible par une forme ludique et de la convaincre par un fond étayé. On rend ainsi les sujets complexes (ou un peu rébarbatifs) plus fun et intéressants avec une grande liberté dans le style visuel.

Intégrer la vidéo explicative à sa stratégie digitale, c’est optimiser son référencement, son taux d’engagement, son taux de conversion ainsi que l’intérêt et l’adhésion de sa communauté.

* Source hubinstitute.com 2017

Brice HONORÉ www.FeniksStudios.com

"la vidéo est un continuum, intégré dans le parcours client"

Biographie : Brice Honoré est co-fondateur de Feniks Studios qui réalise des films d'entreprise, des vidéos de présentation produit/service, des vidéos de formation, des publicités Tv et cinéma... pour les entreprises, associations et institutionnels. Il accompagne les entreprises dans leur création de contenu vidéos. Il a écrit le guide “Utiliser la vidéo pour générer des leads”, il anime le Blog Marketing Video par Feniks Studios.

"la vidéo est un continuum, intégré dans le parcours client" - Brice HONORÉ

Cliquez pour Tweeter
brice

Nous connaissons déjà bien les tendances et statistiques relatives à la vidéo. Aujourd'hui, l'importance de l'utilisation de la vidéo n'est plus à démontrer.

La consommation de vidéo ne cesse d'augmenter : 81% des entreprises utilisent la vidéo comme outil de marketing (contre 63% en 2017), nous visionnons en moyenne 1h30 de vidéos par jour, 72% des personnes préfèrent utiliser la vidéo pour se renseigner sur un produit ou un service, 83% des consommateurs les partagent avec leurs amis, la montée en puissance de Snapchat (réseau axé sur la vidéo), les performances des publications vidéo sur LinkedIn*... Bref, ce sont des faits qui confortent les entreprises dans la nécessité de pratiquer la vidéo.

Mais au delà de ces chiffres, il faut surtout y apercevoir une révolution de l’expérience utilisateur-visionneur, et ce sur tous les supports imaginables - sites Web, applications, réseaux sociaux, wearables. Tout comme l’user experience a transformé la façon dont nous concevons les sites Web et les applications, la viewer experience va transformer la façon dont nous regardons la vidéo, rendant les méthodes de production et de consommation actuelles pittoresques en l’espace de quelques années.

Les premiers défenseurs de l’UX avaient compris quelque chose d’important : votre présence numérique est votre marque. Votre site Web et votre application mobile ne sont pas des panneaux d’affichage pour vos produits réels. Ils sont les marchandises. Ils sont la façon dont les gens vivent votre marque. Ils déterminent l’humeur d’un client, sa loyauté, ses actions, et ils méritent la même attention que celle que vous portez à votre produit. Pour la vidéo, il en va de même.

La vidéo n’est plus seulement un « truc » – la simple vidéo explicative en haut de votre page Web. La vidéo est un continuum, intégré dans le parcours client. Quand c’est bien fait, l’expérience visionneur poursuit un objectif, de la façon dont la vidéo est produite à la façon dont elle est livrée, où elle apparaît, et plus encore. Et ça c’est énorme.

Parce que jusqu’à présent, la vidéo était utilisée pour attirer les gens vers votre marque. Mais le but dorénavant est d’améliorer la marque elle-même – d’accompagner le client, d’incarner le caractère de la marque et de rendre chaque contenu plus authentique, personnel et cohérent dans un paysage fragmenté.

Sur un plan général, cela signifie penser stratégiquement la vidéo comme une expérience de marque globale pour les spectateurs. En d’autres termes, vous ne faites pas une vidéo isolée. Vous construisez un ensemble visuel complet qui peut inclure plusieurs ressources multimédias – vidéos de conquête, tutoriels, motion design, courtes vidéos pour les réseaux sociaux, etc. – toutes d’importances différentes, mais elles doivent toutes correspondre au positionnement global de la marque.

*Source : The State of Video Marketing in 2018, Hubspot


EXPERTS MARKETING

audrey julienne

Audrey JULIENNE | www.rdemarketing.fr

"la vidéo est devenue une forme de contenu dont on ne peut plus se passer"

Biographie : après une carrière dans le monde des agences de design et de publicité, et après 4 ans en charge du marketing de la marque Boiron aux États-Unis, Audrey Julienne, crée sa première structure de conseil en webmarketing : Raison d’Être. Depuis son retour en France en 2012 et avec la création de RDE Marketing, elle axe ses services sur trois pôles principaux : conseil en stratégie marketing 2.0., formation et accompagnement d’équipes aux outils et aux méthodes, et formation initiale dans des écoles de management et de marketing.

"la vidéo est devenue une forme de contenu dont on ne peut plus se passer" - Audrey JULIENNE

Cliquez pour Tweeter

​Nous pensons effectivement chez RDE Marketing, que la vidéo a un rôle important à jouer dans le marketing des entreprises et particulièrement dans la manière dont elles communiquent.

Que ce soit en vente, en formation ou sur les réseaux sociaux, la vidéo est devenue un forme de contenu dont on ne peut plus se passer. Les audiences, qu’elles soient internes ou externes, la plébiscite et les réseaux sociaux, comme Facebook ou Instagram, lui accordent une place de choix dans un univers où la part de voix et le reach sont souvent difficiles à obtenir.

Pour connaître le meilleur support pour la vidéo live, je vous renvoie sur cet article sur notre blog : Quel est le meilleur réseau pour la vidéo live: Facebook, Twitter ou Instagram ?

Thibault DE VERGNETTE | www.alesiacom.com

"c’est une tendance de fond qui fait maintenant entrer la vidéo dans les standards des bons communicants"

Biographie : Thibault DE VERGNETTE est Partner chez Alesiacom. Il donne aussi des conférences et des cours dans plusieur​s universités.

"c’est une tendance de fond qui fait maintenant entrer la vidéo dans les standards des bons communicants" - Thibault DE VERGNETTE

Cliquez pour Tweeter
thibault de vergnette

Pourquoi les entreprises doivent avoir recours à la vidéo ?

Il y a de nombreuses raisons pour intégrer la vidéo dans votre marketing mix. Par exemple :

  • check
    C’est quand la dernière fois que vous avez eu la larme à l’œil devant une vidéo ? Ou que vous avez ri à en avoir mal au ventre ? Et la dernière fois que vous avez ressenti des émotions aussi intenses devant un contenu article de blog ? Et oui, la vidéo le média de l’émotion. Elle fait appel aux sens (la vue et l’ouïe). La raison se met alors en veilleuse pour laisser la place aux émotions. Et c’est une mine d’or pour les marketeurs. En B2C comme en B2B, les prospects achètent avec leurs émotions, pas avec leur raison.
  • check
    La vidéo permet de raconter des histoires mieux que n’importe quel autre type de contenu. C’est le média immersif par excellence : le spectateur est alors comme coupé du reste du monde, et plongé dans l’histoire qu’on lui raconte. Là encore, c’est un atout de taille pour les marketeurs : c’est avec des arguments logiques qu’on convainc, mais c’est avec des histoires qu’on persuade.
  • check
    Le public s’est habitué à consommer des vidéos pour tout et n’importe quoi. Notamment grâce aux plateformes comme Youtube ou Vimeo. C’est une tendance de fond qui fait maintenant entrer la vidéo dans les standards des bons communicants.

Et en plus de ces 3 grands atouts, il y a aussi de nombreuses raisons beaucoup pratiques en faveur de la vidéo marketing (SEO, engagement, etc…).

philippe coll

Philippe COLL | www.institutducontenu.com

"une courte vidéo est la meilleure réponse que l'on puisse apporter à une question posée sur Google"

Biographie : après avoir convaincu pendant vingt ans des lecteurs d'acheter ses contenus en tant qu'éditeur et rédacteur-en-chef de divers magazines, Philippe Coll adapte ce savoir-faire au marketing en ligne de ses clients. Avec l'Institut du contenu , depuis 4 ans, il a notamment remis à jour les méthodes qu'il avait apprises à l'ESCP et mis au point une technique originale d'hyper-ciblage des contenus.

"une courte vidéo est la meilleure réponse que l'on puisse apporter à une question posée sur Google" - Philippe COLL

Cliquez pour Tweeter

Le principal acteur dans le monde d'internet, c'est la souris. Celle qui permet à l'internaute de quitter votre page. Il faut absolument comprendre qu'internet est le pire endroit pour "faire passer son message". Ici, votre message, tout le monde s'en fout. Personne ne vient le chercher. Saoulez-nous avec un seul de vos arguments de vente, et clic, la souris passe à l'action. Vous êtes zappé ! 

En revanche, chacun vient chercher ici une réponse à sa question. C'est donc comme cela que l'on rencontre son futur client, en lui apportant la réponse à la question qu'il se pose et ce, au moment où il se la pose.

Et comme une image vaut mille mots, une courte vidéo est la meilleure réponse que l'on puisse apporter à une question posée sur Google. D'autant que Youtube est le deuxième moteur de recherche au monde. On a compris qu'il faudrait donc, idéalement, apporter autant de réponses en vidéo qu'il y a de questions posées sur Google ou Youtube par ses clients potentiels.

Pratiquement, on se contentera d'apporter les réponses aux questions qui nous sont les plus rentables (celles qui engageront le visiteur sur la voie de l'achat de nos produits). Autrement dit : on fera de nombreuses vidéos, courtes, sur un ton très "docu" qui répondent aux questions que se posent nos prospects.

Et on évitera les longues vidéos de présentation de ses activités, celles qui se parfument de "l'univers de l'excellence au service de la satisfaction totale de nos clients" et qui ne servent qu'à se gratouiller le nombril. On les laissera au musée des bonnes vieilles vidéos d'entreprise des années 80. Vous savez, celles qui, sur internet, se font grignoter la durée de visionnage par les souris.

Yoann UZAN | www.yoannuzan.com

"la vidéo représente inévitablement l’avenir de la publicité en ligne"

Biographie : Yoann Uzan est un consultant Indépendant depuis 2014, spécialiste SEM (création de contenu web, community management, gestion de campagnes d’affiliations, création de sites, optimisation SEO…) et en référencement naturel et publicité en ligne (certifié Google Adwords et Google Shopping).

"la vidéo représente inévitablement l’avenir de la publicité en ligne" - Yoann UZAN

Cliquez pour Tweeter
yoann uzan

La vidéo représente inévitablement l’avenir de la publicité en ligne. La publicité vidéo est selon moi le média le plus riche en permettant de transmettre et de véhiculer l’image de marque de son entreprise, de ses produits et services d’une manière plus précise et plus impactante.

Très peu d’entreprises utilisent aujourd’hui encore le format vidéo en raison de son coût. Le travail de conception est évidemment plus important et complexe que de simples bannières mais les résultats sont à la hauteur des investissements. Qu’on l’utilise dans un objectif de branding, d’acquisition ou de fidélisation, la publicité vidéo en ligne fait la différence. Les chiffres parlent d’eux-mêmes !

William TROILLARD

William TROILLARD | www.comexplorer.com

"les entreprises ont une carte à jouer pour utiliser la vidéo comme un lien de proximité avec leurs cibles de prospects"

Biographie : William Troillard est le fondateur de l’agence ComExplorer, pionner de l’inbound marketing en France. Son équipe et lui-même aident les entreprises à transformer la façon dont elles conquièrent de nouveaux clients grâce à une méthodologie de génération de leads digitalisée.

"les entreprises ont une carte à jouer pour utiliser la vidéo comme un lien de proximité avec leurs cibles de prospects" - William TROILLARD

Cliquez pour Tweeter

YouTube est le 2e moteur de recherche au monde, après Google. Une aubaine pour les entreprises qui peuvent porter leur visibilité sous une nouvelle forme de contenu, vidéo cette fois.

De notre point de vue, les entreprises ont une carte à jouer pour utiliser la vidéo comme un lien de proximité avec leurs cibles de prospects. Les occasions ne manquent pas de se positionner sur des sujets métiers pour apporter des réponses aux interrogations des futurs clients : analyse de l’actualité, décryptage des évolutions d’un secteur, études de cas, point de vue expert...

Autant de formats qui vont permettre de mettre en avant les équipes et de développer le lien de confiance avec sa cible. Un avantage non négligeable pour capter de nouveaux clients.

Nicolas ROUSSEL | www.iandyoo.com

"il est urgent de s’intéresser à la vidéo et de tester avec vos équipes marketing"

Biographie : comment ► ATTIRER du trafic sur votre site ► ENGAGER vos visiteurs ► VENDRE et ► CONVAINCRE vos commerciaux d'utiliser les médias sociaux ? Est-ce cela qui vous fait lever le matin ? Moi oui ! Après 20 ans dans des postes de responsable commercial ou marketing et comme entrepreneur, j’ai créé I and YOO l’agence inbound marketing et social avec le constat que les relations marque/consommateur changeaient. Les clients ne veulent plus qu’on leur vende ils veulent acheter. Pour cela nous avons développé 8 services clés pour les PME et grands comptes : inbound marketing, content marketing, lead generation, marketing automation, lead nurturing, création de sites web, Social selling et formation.

"il est urgent de s’intéresser à la vidéo et de tester avec vos équipes marketing" - Nicolas ROUSSEL

Cliquez pour Tweeter
Nicolas roussel

Faut-il utiliser aujourd’hui la vidéo en B2B ?

Les chiffres le montrent. La vidéo prend de plus en plus d’importance dans les stratégies des directions marketing, notamment en B2B.
Selon une étude Hubspot, 54% des consommateurs veulent voir des vidéos de marques qu'ils apprécient par rapport aux informations provenant d’emails (46%) ou d’images sur les réseaux sociaux (41%).

image 1

De la même manière cette étude montre que la mémorisation est plus importante si les personnes ont vu une vidéo de marque que s’ils ont vu une image ou lu un texte.

image 2

Les marques B2B doivent donc s’intéresser aux contenus vidéos et en faire un élément à part entière de leur stratégie.

Certes le contenu rédactionnel est important, car c’est aujourd’hui la meilleure manière de référencer un site. Mais qu’en sera-t-il demain ? Les progrès en termes de reconnaissance de la voix (sur les vidéos) et des images feront sans doute de la vidéo le canal à privilégier dans les années à venir. Mais aujourd’hui peut-on déjà générer du trafic sur son site avec du contenu vidéo ? Oui, car n’oublions pas que Youtube se place comme le second moteur de recherche. A ce titre il est intéressant de produire du contenu vidéo et d’ouvrir sa propre chaîne sur ce réseau social.

Alors quel contenu produire ? Vous pouvez aisément produire plusieurs types de vidéos, parmi elles:

  • check
    vidéos de démonstration
  • check
    vidéos sur les valeurs de votre marque et la vision de votre direction
  • check
    vidéos d’événements
  • check
    interviews d’experts
  • check
    vidéos d’explication sur une problématique de vos clients
  • check
    vidéos d’animation
  • check
    des cas clients
  • check
    des “Live”
  • check
    des vidéos de réalité virtuelle (comme pour les agents immobilier pour montrer leurs biens)
  • check
    des vidéos avec de la réalité augmentée
  • check
    des vidéos de vous en vous exprimant sur un point qui vous est cher

La vidéo n’est pas réservée au seul marché du B2C. Elle permet de communiquer autrement, de se différencier et d’obtenir des taux de mémorisation plus élevés.

Cependant, attention à ne pas tomber dans un travers qui consisterait à produire du contenu vidéo uniquement pour faire du contenu sous peine de dépenser du budget marketing en pure perte. Avoir une stratégie de contenu passe par une réflexion en amont sur les personnes que vous voulez toucher (vos personas), leurs problématiques, et leurs parcours clients.

La production de vidéo pour les entreprises doit faire partie d’un plan plus global qui inclut le contenu rédactionnel et l’image. De même, la canal de diffusion est crucial. Chaque canal possède ses propres caractéristiques, son langage et son audience. Les vidéos trop professionnelles sont aujourd’hui mal vues sur Facebook et Instagram, alors qu’elles sont demandées sur LinkedIn. Inversement, mettre des vidéos personnelles sur LinkedIn passe assez mal.

En guise de conclusion je dirais que sans conteste il est urgent de s’intéresser à la vidéo et de tester avec vos équipes marketing. Mais il faut y aller avec précaution et en préparant son plan marketing en amont, car seule une bonne préparation vous permettant d’obtenir des résultats. De même se faire accompagner par des professionnels est un atout en termes de qualité mais aussi d’expérience sur les bonnes pratiques.

olivier lambert

Olivier LAMBERT | www.olivierlambert.com

"la vidéo est LA meilleure façon de se démarquer et d’établir une relation avec son audience"

Biographie : Olivier est l’entrepreneur derrière La Tranchée, la plus importante communauté en ligne d’entrepreneurs et de marketeurs francophones. Son blogue personnel a été nommé meilleur blogue marketing au Canada par les MIB Awards et Radio Canada l’a nommé un des 30 entrepreneurs les plus inspirants de moins de 30 ans. Il est également auteur de deux livres: “Confessions d’un blogueur” et “Double ta valeur”. Plus d’informations sur latranchee.com et doubletavaleur.com.

"la vidéo est LA meilleure façon de se démarquer et d’établir une relation avec son audience" - Olivier LAMBERT

Cliquez pour Tweeter

La vidéo est LA meilleure façon de se démarquer et d’établir une relation avec son audience. C’est pourquoi il s’agit du média dans lequel j’investis le plus de ressources cette année (financières et humaines).

Créer un texte est relativement facile puisque l’outil n’est pas un obstacle à la création: tout le monde sait comment utiliser un logiciel de traitement de texte. Pour cette raison, les gens sont très rarement prêts à payer pour du contenu textuel. Demandez à n’importe quel auteur ! Écrire un livre qui se vend bien est une tâche extrêmement longue et ardue.

L’audio est plus difficile à produire, mais reste accessible. La richesse de la voix humaine rend ce médium très chaud et personnel, ce qui en fait un outil de vente exceptionnel. Créer un podcast est donc une excellente façon de bâtir et d’entretenir un lien de confiance avec une audience déjà existante.

Ceci étant dit, l’audio possède 2 problème majeurs : le manque de référencement et le manque de valeur perçue. Il n’existe pas de moteurs de recherche pour le son. Les gens ne cherchent pas réponses à leur problème sous forme audio, ce qui limite sévèrement la découvrabilité d’un podcast.

Si je veux savoir comment faire quelque chose, je le veux sous forme de texte (pour que ce soit facile et rapide à consommer), ou encore sous forme de vidéo (pour que je puisse savoir exactement comment faire).

Puisque l’audio est un média qu’on consomme passivement (on peut écouter un podcast dans sa voiture, en faisant l’épicerie, au gym) on a tendance à y accorder moins de valeur qu’à une activité qui monopolise toute notre attention. Les gens vont donc rarement sortir leur carte de crédit pour avoir accès à ce genre de contenu.

La vidéo est à la fois le médium le plus restrictif à consommer et le plus difficile à produire.

On ne peut pas “scanner” une vidéo comme on le fait avec un texte. Il faut s’asseoir et l’écouter du début jusqu’à la fin. On ne peut pas faire l’épicerie en regardant une vidéo, on doit constamment porter attention. Ces restrictions viennent avec un atout : il s’agit du média le plus facile à consommer.

Si on est capable de garder l’attention des gens (et c’est un gros SI), alors on engage le prospect de la façon la plus personnelle possible. Ça crée une connexion émotionnelle où la personne peut s’identifier à nous, à ce qu’on dit, à ce qu’on représente. Et une fois que ce lien est créé, il est là pour rester.

Si tu aides quelqu’un à travers un tutoriel textuel, 3h plus tard il ne se souvient plus de toi. Tu l’aides à travers une vidéo ? Il ne va peut-être pas rêver à toi pendant des semaines, mais tu peux être certains qu’il va reconnaître ton visage à ta prochaine apparition dans son fil d’actualité.

Cette familiarité entraîne la confiance nécessaire pour vendre !

Et, puisque ce média implique pleinement le consommateur et que sa consommation est excessivement passive (facile), ce dernier lui apporte beaucoup de valeur. En d’autres mots : les gens sont prêt à payer ~100$ pour un contenu livré au format vidéo alors qu’ils auraient payé 5$ pour le même contenu au format textuel.

La vidéo possède simplement une valeur qui est difficile à reproduire chez les autres formes de communication. Et non seulement ça, mais le deuxième plus gros moteur de recherche est exclusivement vidéo (YouTube). Le contenu vidéo est donc indexable et peut être recherché. Les gens vont donc continuer de découvrir tes vidéos longtemps après leur publication — un élément important à considérer dans ta stratégie.

Les 3 médias ont leur rôle à jouer dans une stratégie et aucun n’est objectivement “meilleur” que l’autre. Par exemple, je trouve que le contenu textuel et vidéo se marient extrêmement bien, surtout au niveau du référencement.

Voici un exemple assez méta et ironique :

olivier lambert plus de vues sur youtube

Un article qui explique comment avoir plus de vues sur YouTube qui se référence #1 sur Google parce qu’il s’agit en fait d’une vidéo accompagnée d’une traduction.

La présence de la vidéo sur cette page fait en sorte que les visiteurs sont très engagés. C’est pour dire, les gens passent en moyenne 7 minutes sur cette page ! À cause de cette métrique, Google en conclut que les gens jugent qu’il s’agit de la meilleure réponse à cette question et la positionne en premier.

Voici les statistiques de cette page web sur 7 jours :

olivier lambert plus de vues sur youtube

C’est donc pour toutes ces raisons que je recommande à tout le monde qui est prêt à travailler fort de faire comme moi et investir son temps, son énergie et ses moyens à créer du contenu vidéo de haute qualité !

Maximilien LABADIE | www.webandseo.fr

"pour une entreprise, la vidéo permet donc d'avoir plus d'impact, de fidéliser et de mieux convertir"

Biographie : Éditeur de sites, référenceur et formateur, Maximilien Labadie est un passionné de marketing, de nouvelles technologies, d'entrepreneuriat (et de basket). Installé à Bangkok en Thaïlande, il partage ses bons plans, découvertes et conseils autour des sites de niche sur son blog Web & SEO.

"pour une entreprise, la vidéo permet donc d'avoir plus d'impact, de fidéliser et de mieux convertir" - Maximilien LABADIE

Cliquez pour Tweeter
Maximilien Labadie

A l'ère du web et du mobile, il est devenu indispensable d'avoir une présence en ligne. On l'a bien vu avec la disparition de gros acteurs traditionnels et l'apparition de petites entités partis de rien et devenu géants en l'espace de quelques années (voire quelques mois dans certains cas).

Avec l'amélioration des débits à Internet en France et partout dans le Monde, les contenus se sont progressivement transformés du texte à la vidéo pour de multiples raisons.

Tout d'abord, il y a la convivialité, la simplicité et l'interactivité avec l'internaute. C'est un moyen de communication fort, qui implique plus l'internaute. Pour une entreprise, la vidéo permet donc d'avoir plus d'impact, de fidéliser et de mieux convertir.

Enfin dernier point très important : contrairement aux médias traditionnels (TV, radio, journaux) où on vise de nombreuses catégories de ménages, la vidéo en ligne permet de cibler avec une précision inégalée, au travers de régies comme Google ou encore Facebook.

Que ce soit pour informer, faire réagir, fidéliser ou plus simplement vendre, les raisons peuvent être nombreuses pour une entreprise de se mettre sérieusement à la vidéo.

rudy viard

Rudy VIARD | www.webmarketing-conseil.fr

"la vidéo permet d'aller chercher vos prospects hors de votre site à moindre coût"

Biographie : Rudy Viard est auteur sur www.webmarketing-conseil.fr et accompagne les entreprises de services (agences, cabinets, consultants, coachs et formateurs) dans leur stratégie de création de trafic, de génération de prospects et d'attraction de clients sur Internet. Retrouvez sa formation "Créer du trafic et attirer votre client idéal" sur ​www.formations.webmarketing-conseil.fr

"la vidéo permet d'aller chercher vos prospects hors de votre site à moindre coût" - Rudy VIARD

Cliquez pour Tweeter

Utiliser la vidéo peut avoir du sens pour 4 raisons :

  • Youtube est le 2nd moteur de recherche après Google : par ailleurs, les vidéos publiées sur Youtube apparaissent également sous certaines conditions dans les résultats de Google. Par conséquent, répondre aux interrogations de vos clients potentiels à travers des vidéos tutoriels permet de faire coup double. Dans ce contexte, la vidéo devient un complément idéal à votre stratégie de référencement.
  • La vidéo devient incontournable dans les algorithmes des réseaux sociaux : que ce soit sur Facebook, Linkedin, Twitter, Instagram, Snapchat (ou même Youtube en tant que plateforme sociale et non pas seulement moteur de recherche), les vidéos qui génèrent de l'engagement sont largement poussées dans les algorithmes. Cependant, pour utiliser la vidéo à son plein potentiel sur les réseaux sociaux, vous devez en adopter les codes : donc être capable de susciter des émotions (choc, curiosité, surprise, rire, inspiration...) pour ressortir sur le fil d'actualité de vos prospects.
  • De part sa capacité à capter l'attention grâce à ces taux d'engagement plus élevés : la vidéo permet d'aller chercher vos prospects hors de votre site à moindre coût. Elle est donc idéale dans le cadre d'une campagne payante pour :
    a. Créer un premier contact avec votre entreprise / marque (donc pour renforcer le haut de votre tunnel de vente)
    b. De pré-qualifier les audiences touchées par la vidéo grâce aux fonctionnalités de retargeting (de manière simple, cela signifie que vous pourriez faire une vidéo hautement engageante autour de votre thématique puis recibler uniquement les personnes ayant vu 50% de cette vidéo grâce à une campagne plus commerciale afin d'augmenter vos taux de clics sur vos annonces donc diminuer le coût de vos campagnes)
  • check
    Dernier point, la vidéo complète idéalement le texte en s'adressant à toutes les formes d'intelligence : certains prospects passent à l'action sur un coup de tête, d'autres ont besoin d'arguments. Certains ont besoin de texte, d'autres vont être rassurés par des illustrations claires pour prendre une décision. La vidéo peut alors venir enrichir l'expérience prospects en s'adressant à toutes les formes d'intelligence. Je pense notamment dans le cadre d'une page de vente, d'un webinaire ou de contenus de blog.

Vous trouverez plus d'information sur le marketing sur Youtube en suivant le lien. La vidéo est un outil parmi d'autres pour générer des prospects et attirer des clients. Il s'agit pour vous de trouver celle qui convient à votre entreprise et votre expertise. Pour aller plus loin, j'ai demandé à 15 experts marketing de partager leur meilleure stratégie. Ces stratégies sont à télécharger à travers ce lien !

fred canevet

Frédéric CANEVET | www.ConseilsMarketing.com

"faire de la vidéo n’est plus une option, c’est une obligation"

Biographie : Frédéric Canevet a plus de 20 ans d'expériences en marketing,  à la fois en termes de structuration du marketing produit en B2B,  mais aussi en webmarketing. Il a écrit le livre “Le growth hacking”, il anime depuis 2006 le blog ConseilsMarketing.com qui rassemble tous les jours plusieurs milliers de visiteurs et il est l’auteur de la formation vidéo au marketing “La Star Marketing Academy”.

"faire de la vidéo n’est plus une option, c’est une obligation" - Frédéric CANEVET

Cliquez pour Tweeter

Pourquoi les entreprises doivent avoir recours à la vidéo ?

Faire de la vidéo n’est plus une option, c’est une obligation.

Rester sur le format texte (blog, statuts…), serait comme être un écrivain célèbre, mais à se limiter à l’écriture de livres, et renoncer totalement aux adaptations TV, au cinéma, au livre audio… En effet, si le texte garde son attrait (pour des dossiers de fonds, pour une recherche rapide…), la masse des personnes préfèrent consommer un format plus “digeste” et plus facile comme la vidéo. Et tous les réseaux sociaux privilégient désormais ce format (Facebook, Twitter, Linkedin…) en mettant en avant les vidéos par rapport aux textes.

Côté Marketing, la vidéo a aussi de l’attrait, car on a vu qu’il est possible de gagner sa vie avec la vidéo (voir les Youtubers et les Youtubers Marketeurs), mais aussi de mettre de l’émotion, d’apporter plus de valeur… que par du texte.

D’ailleurs, la “landing page” idéale comprend obligatoirement une vidéo pour éviter au lecteur de lire un long texte.

Voici par exemple un modèle de landing page sur j’ai utilisé pour vendre un logiciel Cloud :

landing page fred canevet

Cependant, on ne fait pas “de la vidéo” pour faire de la vidéo, il faut une véritable stratégie derrière cela, et surtout penser à la conversion.

Par exemple, si l’on donne des tablettes à ses commerciaux avec des vidéos de démonstration des produits, l’effet sera inverse : le commercial aura tendance à se “réfugier” derrière la vidéo (“Regardez c’est comme cela…”) ce qui fera baisser les ventes, car il ne fera plus son métier de vendeur (convaincre et vendre !). La vidéo devra au contraire servir au commercial à compléter son argumentaire, et pas le remplacer.

Une multiplicité de formats selon le canal, l’objectif...

Si l’on revient sur le Web et à la création de vidéos, il y a pour plusieurs formats de vidéos :

  • “A l’arrache” : ce sont des vidéos souvent en live (mais par forcément) qui sont prises avec un smartphone (avec ou sans perche à selfie) ou un PC afin de capturer un moment, de montrer des coulisses, d’humaniser une marque, lancer une promotion, faire partager un moment, de donner des conseils rapides… L’enregistrement se fait souvent des conditions non optimales (dans la rue, au bureau…) mais le coeur de la vidéo est dans la valeur qu’elle apporte.
  • “Vidéo Pro” : ce sont des vidéos tournées avec un bon matériel (ex: un réflex, un pied, une bonne lumière… et un bon logiciel de montage comme Adobe Premiere ou Camtasia) qui sont là pour valoriser l’entreprise et la personne qui est filmée. Ce sont par exemple des témoignages clients, des présentations officielles de produits...
  • ScreenCast” : qui a pour objectif de montrer à l’écran, cela peut se faire via un Web Séminaire (live avec Join.me, zoom.us, go to webinar... ou evergreen avec Webinar Jam), ou un tutoriel vidéo filmé depuis son PC (avec Camtasia, Screenflow…). Le but est de montrer quelque chose, de prouver de manière posée son expertise...
  • “Dessins animés / animations” (avec GoAnimate, Powtoon…), qui a pour objectif d’informer, de faire comprendre un concept… C’est très utile pour lancer un produit, expliquer un concept...
  • “La micro vidéo” qui est là pour combler les micros moments sur les Media Sociaux, par exemple je surfe en rentrant du travail, je cherche à aller quelque part, je suis en train d’attendre entre deux rendez vous… ce sont typiquement des vidéos drôles, des recettes de cuisine, des citations… Ces vidéos peuvent se faire avec des outils comme Crello.com, Adobe Spark.com. Le but est de distraire avec une vidéo très simple.
  • “Les GIF animés” qui sont utilisés dans les emailings, les articles de blog, les présentations Powerpoint… pour donner plus d’interactivité grâce à des outils comme EzGif.
  • ...

Une entreprise doit maîtriser ces différents formats, en les employants au bon moment et selon le bon canal.

Il ne faut surtout pas se limiter à 1 format, en particulier la “Vidéo Pro” comme on le voit trop souvent dans les grandes entreprises. Une PME, un Freelance… aura tout intérêt à utiliser tous les formats, en particulier grâce à la démocratisation des logiciels, des smartphones (qui sont de vraies caméras)...

J’ai d’ailleurs fait une liste du matériel que l’on peut utiliser pour faire des vidéos dans cet article. Avec un smartphone à 350 €, un micro-cravate à 50 € et un mini pied, il est possible de réaliser des vidéos d’une très bonne qualité. Cependant, selon les canaux, la vidéo a ses spécificités  :

  • Sur Youtube & Vimeo il faut plutôt faire des vidéos longues.
  • Sur les Pages Facebook on peut ré-exploiter ses vidéos natives.
  • Sur Linkedin il faut des vidéos de moins de 10 minutes.
  • Sur Twitter, c’est 2 minutes 30 maximum.
  • Dans les statuts Instagram, Facebook (profil et pages)... on peut faire des mini vidéos très rapides.
  • Dans les pubs Facebook Ads il faut aller directement à l’essentiel, avec du texte pour compenser l’absence de son.
  • ...

Pour exploiter de manière optimale ses vidéos, il faut les ré-exploiter d’un format à l’autre. Par exemple on commence par faire 1 vidéo Youtube longue qui sert de base, et qui peut ensuite :

  • être reprise en natif sur les autres canaux (Facebook, Vimeo…),
  • être adaptée aux formats spécifiques pour Linkedin & Twitter
  • être découpée pour les canaux (ex: une citation d’un article de blog transformée en vidéo Facebook & Instagram),
  • être publiée en mini vidéo sur des Stories
  • être exportée au format Podcast
  • ...

Ainsi, avec 1 vidéo, on peut obtenir énormément de contenus sur les Media Sociaux. Par exemple, pour cet article, je viens d’écrire un article de Blog, mais je vais ensuite en faire un screencast publié sur Youtube, Vimeo...

Quelques astuces pour réussir dans le Marketing Vidéo !

Tourner des vidéos ne suffit pas pour réussir… Tout comme en SEO, écrire du texte ne suffit pas. Il faut en faire la promotion et en optimiser la visibilité. Voici quelques conseils simples :

  • Faire du volume, car il y a une énorme concurrence sur les vidéos. Faire de belles vidéos ne suffit pas, il faut aussi se positionner sur un maximum de mots clés recherchés par sa cible.

    • Par exemple se faire un challenge, et filmer des vidéos sur une durée donnée (ex: défi 1 vidéo / jour pendant 30 jours). Cela permet de se motiver à produire des vidéos dans la durée.
    • Faire des lives lors d’occasions importantes (salons, soirée…), ou lors de moments calmes (ex : au bureau le matin…).
    • Ajouter des dans les mots clés des vidéos et le titre de la vidéo des mots clés recherchés par ses clients. Par exemple on peut utiliser SEMrush, Google Ad Planner, Infinite Suggest… pour trouver des listes de mots clés.
    • Capter une partie du trafic de ses concurrents sur Youtube, en ajoutant dans ses mots clés le titre des vidéos les plus vues sur cette thématique dans Youtube.
    • ...
  • Donner des sentiments tranchés et apporter de la valeur ajoutée tirée de son expérience, afin de ne pas faire trop “lisse” et corporate. Il est important d’avoir un style, un positionnement...

    • Faire des vidéos “infotainment” comme le fait Tara Hunt dans ses vidéos avec de nombreux extraits de films connus.
    • Dire ce que l’on aime ou pas, parler de tabous, parler de son expérience... (comme par exemple Chris avec le salaires des Youtubers)
    • ...
  • Obtenir plus visibilité grâce aux carrefours d’audience, car au départ il est difficile d’avoir au départ beaucoup de trafic.

  • Penser à la conversion, car faire une vidéo ne doit être qu’une étape vers la vente.

    • Par exemple mettre en place un tunnel de ventes en proposant un bonus ou une promo à la fin de la vidéo pour ensuite vendre ses produits.
    • Utiliser les moyens mis à disposition des plateformes pour récupérer du trafic sur votre site web (fiches, URL affichées à la fin…)
    • Inciter les internautes à liker, partager...  vos vidéos, ainsi que de s’abonner à votre channel
    • Faire de la promotion et du teasing multicanaux, en particulier pour des événements comme des Facebook Lives, comme je l’explique dans cet article sur la promotion d’un Facebook Live.
    • ...

En conclusion...

Tout comme dans le SEO, faire de la vidéo devient de plus en plus complexe, et nécessite de plus en plus d’expertise. Aux USA désormais il y a des spécialistes du Marketing Vidéo, qui sont chargés de monter les vidéos, les réexploiter sur différents formats… afin de laisser aux entreprises et aux experts la tâche de se concentrer sur la création de valeur ajoutée.

Et la complexité de réussir dans la vidéo va s'accroître, par exemple avec l’annonce de Facebook pour proposer de la réalité augmentée dans les mois à venir. Il est donc essentiel de se lancer dès maintenant, et de ne surtout pas manquer le tournant de la vidéo sur le web !

En effet il y a une courbe d’apprentissage importante pour commencer à maîtriser la vidéo. La vidéo Live, le Screencast, la vidéo pro, la vidéo media sociaux… sont très différents, à la fois sur les outils et la manière de filmer.

A vous de jouer maintenant !

EXPERTS COMMUNICATION

Laurence GALAMBERT | www.letsrockbusiness.com

"la vidéo : LE meilleur moyen de vous connecter avec votre audience"

Biographie : Laurence Galambert est une conférencière, coach et formatrice passionnée, qui aide les dirigeants et entrepreneurs à déployer leurs messages et révéler leur entreprise sur le web. Franco-américaine, elle a crée Lets Rock Business aux USA avant de s'installer à Bruxelles. Ses outils de prédilection ? Un positionnement de marque fort et authentique et bien entendu une stratégie pour activer les hauts parleurs du web (Emailing, réseaux sociaux, site et blog …). Expertise, regard laser et une pointe d’impertinence sont ses ingrédients secrets.

"la vidéo : LE meilleur moyen de vous connecter avec votre audience" - Laurence GALAMBERT

Cliquez pour Tweeter
laurence galambert

La vidéo: LE meilleur moyen de vous connecter avec votre audience.

L’écriture est un très bel art, et j’y tiens particulièrement. Pour autant, si vous souhaitez véritablement connecter avec votre audience, leur donner l’occasion de vous découvrir, votre offre ou vos services, il n’y a rien de mieux que la vidéo. Le simple fait de vous voir et de vous entendre permettra à vos visiteurs d’avoir le sentiment de vous connaitre, de percevoir les valeurs de votre entreprises et ce qui la rend unique. Votre site web a pour objectif de faire le tri automatiquement entre vos clients idéaux…et les autres, la vidéo se chargera de ce travail pour vous.

D'autant que les statistiques le prouvent, la vidéo est diablement efficace. En chiffre, je pense que cette seule phrase devrait suffire à vous convaincre : « Vos visiteurs sont entre 64 et 85% plus susceptibles d’acheter après avoir regardé une vidéo de vos services ou produits » (Source : kissmetrics.com).

Enfin c'est un atout référencement non négligeable, La vidéo, c’est également Youtube. Et YouTube…c’est Google ! Regarder les résultats des moteurs de recherches, vous pourrez constater que les vidéos apparaissent systématiquement en tête des résultats fournis, tout simplement. 

Pour aller plus loin, découvrez les 6 raisons de se lancer en vidéo !

larent bour

Laurent BOUR | www.journalducm.com

"la vidéo a aussi le net avantage d'être un excellent levier pour l'apprentissage et la formation"

Biographie : Consultant Social Media depuis près de 6 ans, j'interviens à présent sur les stratégies liées aux problématiques de visibilité des entreprises et sur le community management. Je suis également formateur en école et en centre de formation sur de nombreux modules traitant du digital, du community management, du blogging et du marketing d'influence. Egalement fondateur du média "Le Journal du Community Manager", un site référent traitant de l'actualité digitale au sens large, sur lequel je partage de nombreux articles. 

"la vidéo a aussi le net avantage d'être un excellent levier pour l'apprentissage et la formation - Laurent BOUR

Cliquez pour Tweeter

Pourquoi et comment les entreprises doivent avoir recours à la vidéo ?

Doit encore dire que la vidéo est indispensable à toute personne ou entreprise souhaitant communiquer efficacement ? Abordons-la d’un point de vue marketing dans la mesure où nous serons nombreux à couvrir ses différents angles.

La vidéo 

La vidéo est effectivement devenue un levier incontournable pour communiquer efficacement via internet notamment. L'exemple de la plateforme YouTube nous montre à quel point comment la vidéo, a rapidement conquis de nombreux artistes, des entreprises et des influenceurs afin de transmettre tout type d'information. La particularité de la vidéo pourrait se résumer en peu de choses : La faculté de transmettre un message aussi clair (compréhensible) que possible. Et derrière un message se trouve une multitude de choses qui permettent à une audience de comprendre, de s'identifier, d'apprendre, de vivre des émotions etc...

L’interprétation des informations transmises

Si les réseaux sociaux sont parfois sujet à interprétation au niveau des messages transmis par les marques, c'est en partie par manque de repères. Ces repères ! On les trouve plus facilement au sein de la vidéo. Notamment dans la tonalité, les gestes, le regard et la capacité à drainer des émotions, un ressenti ou toute autre expression qui minimiserait l'interprétation et/ou le manque de compréhension. Dans la mesure où nous aurions affaire à un ou des orateurs au sein d’une vidéo.

A ce titre la vidéo devient alors un moyen incontournable pour délivrer un message à transmettre.

La vidéo pour apprendre

La vidéo a aussi le net avantage d'être un excellent levier pour l'apprentissage et la formation. L'empathie et la pédagogie d'un formateur peut ainsi permettre à des personnes d'apprendre de nombreuses choses à réaliser seul ou dans le but d’acquérir de la connaissance en vu de pratiquer une nouvelle discipline, un métier etc... Pour l’ensemble de ces raisons, et il y en a beaucoup d’autres, l’utilisation de la vidéo devient une évidence pour les entreprises, et ce sur une majorité de secteurs.

Une réponse au manque de temps !

D’un point de vue professionnel vous avez certainement déjà entendu dire qu’un message vidéo ne doit pas excéder 1min30 ! C’est en partie vrai si on ne veut pas perdre son audience, mais en même temps il est peu probable que l’on réussisse à tout caser en ce laps de temps très court. Le travail sur des vidéos plus longues consiste alors à recourir au story-telling pour que la vidéo s’articule autour d’une histoire afin de captiver l’audience. C’est ici que l’on peut jouer sur les émotions et de nombreux facteurs influents sur son audience.

L’idéal étant de transmettre en partageant une expérience et en usant du story-telling à la manière d’Apple, si on devait citer un exemple pertinent en terme d’utilisation de la vidéo d’un point de vue marketing. Le manque de temps nous amène aussi à régulièrement lire un article ou une information en diagonale. La vidéo à l’inverse, peut s’avérée captivante si elle nous accroche les premières secondes, là où l’exercice serait difficile en rédaction. On peut vite passer quelques minutes à regarder une vidéo intégralement sans s’en rendre compte.

La vidéo pour les entreprises

Pour les entreprises, c’est un moyen efficace de faire connaitre ses produits et ses services en les présentant de manière détaillée si besoin. Les vidéos seront ainsi plus captivante et plus parlante pour de nombreuses personnes. Cependant la vidéo peut difficilement se substituer totalement à un article, dans la mesure où il y a la notion de référencement qui entre en jeu sur internet. Une entreprise devra savoir habilement utiliser les 2 de façon pertinente.

Franck CONFINO | www.franckconfino.net

"la consommation de vidéos sur le web atteint des niveaux vertigineux"

Biographie : Franck Confino est consultant numérique, spécialiste du secteur public. Egalement formateur, auteur et conférencier, il travaille depuis 18 ans au service de la communication des institutions et grands comptes. Auparavant il a été directeur de communication en collectivité pendant 5 ans et directeur-fondateur d'Adverbia, une agence de communication spécialiste des stratégies digitales, pendant 10 ans. En 2016 il fonde l'Observatoire socialmedia https://myobservatoire.com/blog/. Son blog http://www.franckconfino.net/blog/

"la consommation de vidéos sur le web atteint des niveaux vertigineux" - Franck CONFINO

Cliquez pour Tweeter
franck confino

Il y a quelques années, on pouvait encore se demander s’il fallait communiquer par la vidéo. Aujourd’hui, ce débat est tranché, tant la consommation de vidéos sur le web atteint des niveaux vertigineux. Pour illustration, ce sont 72 heures de vidéos qui sont téléchargées sur YouTube… chaque minute ! L’amélioration des équipements (smartphones), des débits (4G) et bandes passantes, la révolution du « live » ou encore la baisse considérable des coûts de production ont accéléré le phénomène.

Il faut communiquer par la vidéo, c’est un fait. Mais comment ? C’est justement dans le « comment » que la maturité de certaines émetteurs (pas tous, heureusement…) laisse encore parfois à désirer. On voit encore beaucoup de communicants se demander pourquoi leur vidéo n’a pas trouvé son public, ne recueillant que quelques dizaines de vues sur YouTube... tandis que celle d’un adolescent dans sa chambre peut en comptabiliser facilement des centaines de milliers.

Le plus souvent, ces échecs peuvent provenir de 3 défaillances structurelles (voire par un combo des trois réunies) :

  • Un problème de format : leur durée doit s’adapter au fameux « temps de cerveau disponible » de l’utilisateur donc, sauf exception, une moyenne de 30s à 1mn30.
  • check
    Un problème d’écriture : l’erreur la plus fréquente est de vouloir « singer la télévision » en omettant les codes du web. On voit aussi beaucoup de manque d’originalité. Hé oui, une (vraie) bonne idée, un bon scénario, ça se travaille…
  • check
    Un problème de crédibilité : un communicant n’est pas un journaliste et la langue de bois comme des approches trop commerciales ou marketing font fuir l’audience.

Je n’aborderai pas ici le « live streaming » qui, avec Periscope puis Facebook Live et Youtube, a démocratisé une technologie autrefois rare et très coûteuse et démultiplie les audiences à moindres coûts ; car cela demanderait un chapitre entier ; mais vous pouvez retrouver tous les conseils pour réussir votre live dans l’ouvrage que j’ai co-écrit avec Benjamin Teitgen « Maîtriser sa communication publique numérique : enjeux, outils et stratégies » (Éditions Territorial 2017). Pour le reste, voici quatre conseils :

  • Trouvez une vraie idée. Ne bradez pas le temps de réflexion car il est nécessaire à trouver de bonnes idées scénaristiques et de mise en scène ; mais aussi à mieux comprendre ce qui intéresse vos cibles. N’hésitez pas à « tester » votre « idée » de vidéo auprès d’un public-cible restreint en lui faisant lire votre storyboard – voire mieux : impliquez vos cibles dans la « co-création » de votre projet !
  • check
    Soyez concis. Si vous réalisez une vidéo pédagogique ou d’information à destination du web, faites court. 30 secondes, 1 minute, 2 minutes maximum, en fonction des sujets. Au-delà, votre cible décrochera…, ou renoncera avant même de lancer la vidéo.
  • check
    Pensez aux sous-titres. Plus de 90 % des vidéos vues sur Facebook sont… sans le son. Elles sont souvent visionnées au travail, dans les transports, ou dans toute autre occasion nécessitant de la discrétion.
  • check
    Bannissez les amorces. Vous tenez à « signer » votre vidéo ? Rien de plus légitime. Mais pas en amorce : préférez l’écran de fin, ou l’incrustation discrète de votre logo ou url tout au long de la vidéo. Ne prenez pas non plus 1mn pour nous expliquer le contexte : le début (« the hook ») doit littéralement « accrocher » l’internaute, soignez-le particulièrement. 
angelique aizpitarte

Angélique AIZPITARTE | www.libcast.com

"publier sur plusieurs plateformes est pertinent si vous utilisez la vidéo dans plusieurs services de votre entreprise"

Biographie : Angélique AIZPITARTE est content marketing manager chez Libcast. Libcast répond aux problématiques des organisations souhaitant communiquer en toute sécurité grâce au format vidéo. Libcast offre une plateforme vidéo permettant l’hébergement, l’encodage et la diffusion de contenu vidéo à la demande et en direct, sur tous les écrans. Basé sur une plateforme de publication modulable, les utilisateurs Libcast personnalisent et contrôlent leurs publications vidéo pour s’assurer d’une diffusion vers la bonne audience. Libcast est utilisé quotidiennement par de petites et grandes sociétés, administrations et associations. Pour plus d’information, visitez www.libcast.com

"publier sur plusieurs plateformes est pertinent si vous utilisez la vidéo dans plusieurs services de votre entreprise" - Angélique AIZPITARTE

Cliquez pour Tweeter

Diffuser la vidéo au bon endroit :

Face aux nombreuses plateformes d’hébergement et de diffusion vidéo disponibles sur le marché, comment savoir sur laquelle diffuser sa vidéo ?

Il existe des plateformes d’hébergement vidéo gratuites, telles que YouTube, ou Dailymotion, et des plateformes payantes telles que Libcast. Mais qu’elles sont leurs différences ? Comme tout marché concurrentiel, chaque service répond à un besoin particulier, et a ses points différenciants.

Pour choisir la bonne plateforme, nous vous conseillons de faire un benchmark des fonctionnalités. Pour vous aider, voici une liste non exhaustive des éléments les plus importants qui peuvent vous aider à choisir la bonne plateforme en fonction de votre projet.

Pour les les deux types peuvent être pertinents. Une plateforme grand public pour la partie recrutement et communication corporate, une plateforme payante pour héberger les vidéos dédiées à la formation interne.
  • Les options de personnalisation des vidéos et du lecteur :
  • le lecteur vidéo est-il proposé en marque blanche ou intègre-t-il obligatoirement le logo de la plateforme ?
  • est-il possible de personnaliser le lecteur avec les couleurs de votre charte graphique ?
  • pouvez-vous ajouter des sous-titres, des chapitres ou des documents pour dynamiser la vidéo ?
  • est-il possible d’ajouter son propre logo au lecteur ?
  • Les options marketing :
  • pouvez-vous ajouter un call-to-action pour générer des contacts directement depuis la vidéo ?
  • est-il possible de renvoyer l’internaute vers votre site ou une autre vidéo à la fin d’une vidéo ?
  • est-ce que la plateforme optimise le VSEO ? C’est le cas pour les plateformes qui proposent des URL personnalisées pour les vidéos, la possibilité de mettre des meta-descriptions…
  • pouvez-vous changer la vignette de la vidéo ?
  • La monétisation :
  • souhaitez-vous que la plateforme affiche des publicités sur la vidéo que vous diffusez ?
  • pouvez-vous contrôler les publicités qui apparaissent sur la plateforme ?
  • quel type de publicité est proposé : pré-roll, encarts, vidéos suggérées ?
  • comment êtes-vous rémunéré ? (par exemple, regardez la part qui vous revient sur la totalité des revenus publicitaires)
  • avez-vous le choix de définir un prix pour vendre ou louer vos vidéos ?
  • Les statistiques :
  • quelles sont les outils statistiques que la plateforme met à votre disposition ?
  • propose-t-elle une analyse poussée du visionnage de vos vidéos (les parties rejouées ou sautées, la zone géographique, le nom des utilisateurs connectés, le type d’appareil utilisé...) ?
  • Personnalisation de l'interface :
  • avez-vous la possibilité de créer votre webTV depuis votre plateforme ?
  • propose-t-elle une analyse poussée du visionnage de vos vidéos (les parties rejouées ou sautées, la zone géographique, le nom des utilisateurs connectés, le type d’appareil utilisé...) ?
  • pouvez-vous personnaliser le nom de domaine de votre WebTV ?
  • est-il possible d'utiliser vos couleurs pour la faire correspondre à votre charte graphique ?
  • L'interface : est-elle ergonomique et claire ?
  • check
    Service : en cas de questions ou d'orientation stratégique, pouvez-vous joindre quelqu'un (le support utilisateur, un commercial etc.) facilement ?
  • check
    L’endroit où sont hébergées les vidéos : les vidéos sont-elles hébergées en France, en Europe, aux Etats-unis ou partout à la fois ?
  • Les options de diffusion des vidéos :
  • existe-t-il des options de confidentialité avec lesquelles vous pouvez restreindre l’accès à vos vidéos ?
  • pouvez-vous décider sur quels sites en particulier peuvent être visibles le contenu embarqué ?
  • existe-t-il une option pour restreindre l’accès à des vidéos à des adresses IP définies ? (pertinent pour une utilisation en communication interne pour éviter la fuite des données par exemple)
  • la plateforme permet-elle de créer des URL qui expirent ?

Après votre analyse de ces éléments, vous pourrez choisir de publier toutes vos vidéos sur une seule plateforme, ou plusieurs. Publier sur plusieurs plateformes est pertinent si vous utilisez la vidéo dans plusieurs services de votre entreprise.

  • Pour la communication externe, une plateforme avec une grande audience permet d’atteindre plus de monde. C’est le cas de YouTube.
  • Pour la communication interne, une plateforme professionnelle payante comme Libcast avec des outils plus poussées pour la confidentialité de la diffusion.
  • check
    Pour les ressources humaines, les deux types peuvent être pertinents. Une plateforme grand public pour la partie recrutement et communication corporate, une plateforme payante pour héberger les vidéos dédiées à la formation interne.

Marco BERNARD | www.marcobernard.ca

"la vidéo, tout comme le podcast, prendra de plus en plus de place dans les prochaines années"

Biographie : Père de famille de 4 jeunes filles et fervent amateur de hockey, je suis associé chez Productions Extrême une entreprise de publicité par l'objet. Podcaster avec mon podcast l'Accélérateur et bloggeur sur mon site personnel, je suis également très actif sur les médias sociaux.
Bagarreur et combattant dans ma vie professionnelle, je mets aujourd'hui mes aptitudes et mon expérience de coach et de dirigeant d'entreprise au profit des entrepreneurs. Nommé en 2017 parmi les 100 québécois les plus influents sur Linkedin, aujourd’hui, j’aide les solopreneurs et les entrepreneurs francophones de partout dans le monde à accélérer les résultats de leur entreprise.

"la vidéo, tout comme le podcast, prendra de plus en plus de place dans les prochaines années" - Marco BERNARD

Cliquez pour Tweeter
Marco bernard

La vidéo, tout comme le podcast, prendra de plus en plus de place dans les prochaines années avec l'arrivée sur le marché des appareils à commande vocale. Il sera possible, d'ici très peu de temps, pour Google de comprendre ce que vos vidéos contiennent comme contenu et de diriger les utilisateurs non seulement à partir du titre et des balises métas que vous incluez en annexe de votre vidéo, mais réellement à partir du contenu qu'elle contiendra.

Cet état de fait mettra donc une emphase primordiale sur la qualité du contenu créé. Le temps où les chaînes avec beaucoup d'abonnés pourront "surfer" sur leur popularité pour obtenir du trafic est révolu. Si le contenu est vide, un jour ou l'autre, les chiffres seront à la baisse

Ceci dit, il y a une opportunité claire dans les 2 prochaines années au moins, pour les gens qui ne s'y adonnent pas encore. Rendez du contenu pertinent et qui apporte beaucoup de valeur, que se soit en vidéo ou en audio, avec les outils de reconnaissance vocale qui seront de plus en plus performants, ce sera payant dès que les algorithmes évolueront en ce sens. Et cette évolution sera avant la fin de 2018.

steve axentios

Steve AXENTIOS | www.steveaxentios.ch

"sans un scénario percutant ou un storytelling émouvant, votre vidéo risque d’être aussi plate que l’encéphalogramme d’un cadavre"

Biographie : depuis plus de 25 ans, Steve Axentios, consultant en communication, rédacteur publicitaire et rédacteur d’entreprise en Suisse, aide les entreprises à mieux communiquer à travers des textes créatifs. Il rédige aussi des scripts pour des vidéos d’entreprise.

"sans un scénario percutant ou un storytelling émouvant, votre vidéo risque d’être aussi plate que l’encéphalogramme d’un cadavre" - Steve AXENTIOS

Cliquez pour Tweeter

La formule magique pour réussir le scénario de votre vidéo d’entreprise

Dans une vidéo d’entreprise, le script est-il plus important que les animations ? Sans hésiter, je réponds par l’affirmative. Certes, mon opinion est un peu biaisée, dans la mesure où je suis rédacteur publicitaire.

Mais sans un scénario percutant ou un storytelling émouvant, votre vidéo risque d’être aussi plate que l’encéphalogramme d’un cadavre.

Êtes-vous déjà tombé dans les bras de Morphée en assistant à un blockbuster hollywoodien truffé d’effets spéciaux à couper le souffle et d’images spectaculaires, mais au scénario désolant et ennuyeux ? A l’inverse, avez-vous déjà été ému par un film bâti exclusivement sur des dialogues truculents ou une trame bien ficelée ? Sans aucun doute.

120 minutes d’un long métrage ou 60 secondes de vidéo d’animation, c’est un peu le même combat : si vous souhaitez garder les paupières de vos visiteurs ouvertes, votre script doit être à la hauteur des images. Indépendamment du logiciel et de la technique (whiteboard, motion design, etc.) utilisés.

Heureusement, il existe une formule magique – issue de la vente – pour transformer votre scénario en un aimant à clients : l’approche problème-solution. En résumé, elle consiste à décrire un problème de votre public avant de lui montrer votre solution.

La formule, mode d’emploi !

1) Présentez un personnage caractérisant votre public cible.

Donnez-lui un nom et évoquez rapidement quelques-unes de ses caractéristiques : qui est-il, que fait-il ? Personnellement, j’aime bien commencer mes vidéos par un voici. Par exemple : « Voici Claudine. Claudine est directrice d’une entreprise de nettoyage. »

2) Décrivez le problème de votre cible.

Il s’agit de réveiller la douleur ressentie à chaque fois que cette dernière se heurte à ce problème. Un peu sadique, certes, mais n’oubliez pas que l’immense majorité des services et des produits ont justement comme mission d’éliminer les désagréments. Ligne deux du script: « Claudine n’a pas les compétences pour rédiger des textes percutants. Du coup, elle stresse parce son site internet n’a pas encore de contenu.»

3) Montrez quelles sont les conséquences du statu quo.

En clair, si la personne ne change rien à la situation, évoquez les risques qu’elle encourt et l’impact négatif sur son quotidien. Dans notre cas : « Sans contenu, elle ne parvient pas promouvoir son entreprise. Et si personne ne connaît sa boîte, ses affaires ne décollent pas. »

4) Évoquez les émotions et états d’âme de votre cible.

Stressé, énervé, triste, dépressif : n’hésitez pas à appuyer sur cette plaie béante pour faire remonter la douleur. Des images peuvent montrer Claudine complètement dépitée, devant un téléphone qui ne sonne pas, par exemple.

5) Amenez votre solution.

Bien évidemment, la solution, c’est votre entreprise, votre produit ou vos services. En clair : « Ditoo est une agence de rédaction spécialisée dans l’écriture de textes pour petites et moyennes entreprises. »

6) Mettez en exergue les avantages et les bénéfices de votre solution.

Si possible, adressez quelques besoins fondamentaux des consommateurs. Comme « Ditoo fournit du contenu sur mesure, qui met en valeur son entreprise et lui assure une visibilité optimale dans les moteurs de recherche. »

7) Expliquez le fonctionnement de votre solution.

Montrez votre solution à l’œuvre et, si nécessaire, évoquez quelques-unes de ses caractéristiques, pour autant qu’elle possède des éléments distinctifs.

8) Prouvez vos assertions.

Avancez d’éventuelles preuves, des statistiques ou un quelconque élément pour rendre votre solution encore plus légitime. Du style : « Avec Ditoo, son site est passé de 850 à 15’000 visiteurs par semaine. Et Claudine a pu signer 15 nouveaux contrats. »

9) Levez les objections.

Si le manque de budget a été identifié comme l’un des possibles freins à l’achat, c’est le moment de parler d’un retour sur investissement formidable.

10) Montrez la nouvelle situation.

Focalisez sur la cible en train de profiter des avantages, avec toutes les émotions positives que cela implique. Par exemple : « Claudine a retrouvé toute sa splendeur et sa boîte tourne enfin à plein régime ».

11) Introduisez le call-to-action.

Quelles actions voulez-vous que les spectateurs de la vidéo effectuent? Vous appeler, s’abonner à votre newsletter, visiter votre stand ? Par exemple : « Pour bénéficier, vous aussi, d’un site internet qui vous amène plein de visiteurs et de nombreux nouveaux clients, appelez vite Ditoo ».

12) Terminez par vos coordonnées.

Votre logo, accompagné de votre site internet et de votre téléphone. Le mail, si vous y tenez. Les icônes de vos médias sociaux, si vous ne pouvez vraiment pas vous en passer !

J’entends déjà certains poser la question : cette formule garantit-elle le succès de ma vidéo d’entreprise ? Bien évidemment, non ! La réussite dépend de nombreux facteurs : la pertinence de votre produit/service ; votre capacité à capter l’attention, déclencher des émotions et convaincre ; le rythme de votre prose, etc.

Toujours est-il que si vous ne disposez pas du budget pour engager un rédacteur, cette formule – une parmi d’autres, il convient de le préciser – peut sauver votre vidéo du naufrage. Et votre entreprise de l’embarras. 

Céline ALBARRACIN | www.marketing-contenu.com

"la vidéo est l’avenir du Content Marketing"

Biographie : en tant que Content Manager, l’acquisition de contacts qualifiés est au cœur de mon métier. Ma mission ? Fournir une stratégie Content Marketing qui rock's aux entreprises qui veulent accroître leur visibilité digitale !.

"la vidéo est l’avenir du Content Marketing" - Céline ALBARRACIN

Cliquez pour Tweeter
céline Albarracin

5 raisons d’utiliser la vidéo dans votre stratégie Content Marketing

La vidéo est une fantastique opportunité pour votre stratégie Content Marketing ! Surtout quand on sait que Cisco a prédit que 80 % du trafic internet mondial proviendrait des vidéos en 2019. Difficile de donner tort à ces prédictions alors, qu’à l’heure actuelle, 45% des internautes visionnent plus d’1 heure de vidéo sur Facebook ou YouTube par semaine (Source : Hubspot). Ce format suscite un vif intérêt chez toutes les générations. C’est la clé d’un Content Marketing dynamique. Vous avez encore des doutes ? Je vous propose 5 raisons d’adopter dès maintenant la vidéo pour votre entreprise.

Un format accessible à tous

Peu importe où sont vos internautes, ils ont accès à ce format portatif, rapide à consulter. Depuis leur smartphone, ils ouvrent YouTube ou leurs réseaux sociaux favoris pour s’informer. Généralement, ce geste caractérise une pause dans leur planning : déjeuner, transport en commun, attente de rendez-vous… Ils sont décontractés et réceptifs à votre message.

Mais attention : pour que vos vidéos plaisent aux internautes et entraînent l’action souhaitée, veillez à ce qu’elles soient brèves, captivantes et compréhensibles sans le son. Sur Facebook, 85% des vidéos sont visionnées sans activer le son.

N’hésitez pas à y ajouter du texte, voire des sous-titres, pour être sûr que votre message (et le call-to-action !), passe auprès de votre cible.

La vidéo, le format chouchou de Facebook

La portée de Facebook est en chute libre, je ne vous apprends rien. Désormais, pour toucher son audience sans passer par la case Facebook Ads, c’est presque mission impossible. Sauf pour un format : la vidéo ! Évidemment, ce format ne fait pas de miracle, mais lors de mon dernier appel avec un expert Facebook, il m’a confirmé que les vidéos étaient privilégiées (suivies par les carrousels – dans lesquels on peut inclure des vidéos – et des diaporamas).

Vous l’aurez compris : Facebook préfère les formats natifs. La vidéo est donc une des solutions pour conserver votre visibilité sur le réseau social de Mark Zuckerberg, sans trop casser sa tirelire.

La vidéo, bientôt format chouchou de Linkedin

Depuis mars 2018, les pages entreprise peuvent enfin publier des vidéos natives. Ce format est également compatible avec les Linkedin Ads. Est-ce que cela veut dire que le réseau social B2B comprend (enfin !) l’importance de ce format ?

De plus, et c’est vraiment important de le noter, les premiers résultats montrent que les vidéos publiées sur les pages entreprise sont 5 fois plus susceptibles d’obtenir de l’engagement. Les tests ont conclu que ce format pousse davantage les utilisateurs à commenter et dialoguer entre eux.

Autant dire que la vidéo va donc devenir un contenu privilégié pour optimiser votre Content Marketing sur Linkedin.

Un contenu facile à mettre en place

Contrairement aux idées reçues, inutile d’avoir le matériel de Spielberg pour vous mettre au vidéo marketing. D’ailleurs, il est tout à fait possible de faire des vidéos sans avoir de caméra. En effet, vous pouvez commencer par créer des animations sur des logiciels spécifiques.

Par contre, si vous souhaitez passer devant la caméra, il faudra investir. Mais encore une fois, rien d’excessif. Les premiers caméscopes full HD (largement suffisants pour une diffusion web) démarrent à partir de 150 €. Vous voulez ajouter un micro ? Choisissez un modèle USB : vous en trouverez des bons à partir de 50€.

La vidéo : un moyen de reproposer son contenu

Dans le Content Marketing en général, une question revient souvent : quel contenu puis-je produire ? Une interrogation encore plus tenace avec la vidéo. Pourtant, il existe des tas de contenus à diffuser via ce canal :

  • des interviews d’expert
  • check
    des tutoriels
  • check
    des conseils
  • check
    une présentation produit/service
  • check
    une présentation de l’entreprise
  • check
    des démonstrations d’utilisation
  • check
    une visite de vos bureaux/votre usine
  • check
    la participation à un événement (en direct ou pas)

Et ce qui est génial, c’est que vous pouvez vous servir de vos articles de blog ou de vos livres blancs pour les scripts de vos vidéos. Résultat : vous gagnez un temps fabuleux et vous re-proposez un contenu déjà existant de manière pertinente. C’est l’occasion d’élargir votre audience en captant les réfractaires à la lecture.

La vidéo est l’avenir du Content Marketing. Ajoutez dès maintenant ce format à votre stratégie éditoriale pour dynamiser votre blog et votre présence sur les réseaux sociaux. Croyez-moi, vous ne le regretterez pas !


video bomb

Conclusion

Un énorme merci à tous ces incroyables participants de qualité qui ont contribué avec enthousiasme à la réalisation de cet article collaboratif ! Grâce à eux, vous savez maintenant pourquoi la vidéo est incontournable et essentielle pour votre activité !


Et n'hésitez-pas à partager cet article, si vous l'avez trouvé utile !

Leave a Reply 4 comments

commodo ipsum mattis tristique eleifend vulputate,